lamétéo.info
Actualités

Construction de marché à Ganhi : des millions de FCFA de dédommagement aux personnes affectées

Partager

En raison des travaux de modernisation et de la construction du marché urbain de Ganhi, le gouvernement est venu en aide à une première vague d’opérateurs économiques affectés par le projet. La cérémonie de remise des chèques s’est tenue le vendredi 18 novembre 2022 au siège de la Société des Infrastructures Routières et de l’Aménagement du Territoire (SIRAT) à Cotonou.

Il s’agit d’un lot de 18 des opérateurs économiques de boutiques non encore relogés compte tenu de la nature de leurs activités et de la grande capacité de leur structure qui ne se trouve pas sur le site de relogement prévu par le gouvernement. Cette deuxième catégorie des personnes affectées par le projet du marché urbain de Ganhi a reçu l’appui financier du gouvernement à hauteur de 67.000.000 FCFA environ pour leur relogement provisoire en attendant la fin des travaux pour leur réinstallation.

Le Directeur des Opérations de la SIRAT, François Agomadjè, le Chef projet Marchés/ SIRAT, Fabrice Babatoundé et l’expert MOS/SIRAT Maxime Hongbete ont, au nom du Ministre du Cadre de vie et du Développement durable, invité les bénéficiaires à un bon usage des fonds pour leur relogement en attendant la fin des travaux du marché de Ganhi : « Le Gouvernement a décidé de vous accompagner afin que vous puissiez vous reloger vous-mêmes et continuer vos activités durant la période de reconstruction. Faites-en bon usage ».

Des personnes affectées

Au nom des opérateurs de boutiques, Élisabeth Agbossaga Jawad a remercié le gouvernement qui vient de poser un acte historique : « Nous sommes très émues. C’est pour la première fois qu’un gouvernement accompagne les promoteurs lors d’une construction de marchés. Nous remercions infiniment le Président Patrice Talon. Ça nous va droit au cœur » a-t-elle déclaré.

Il faut rappeler que ces opérateurs dédommagés marquent la deuxième phase du processus d’accompagnement. La première a consisté à reloger une partie des personnes affectées.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

BAC 2021 au Bénin : 00% de succès pour 07 établissements scolaires

Venance TONONGBE

62e fête de l’indépendance au Bénin : Voici pourquoi le Chef de l’État n’a pas prononcé de discours

Raoul HOUNTONDJI

Bénin : Deux ministres du gouvernement au chevet du village de Soubroukou à Djougou, les raisons

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page