lamétéo.info
International

“Nous n’allons pas tuer tout le monde, mais nous pouvons tuer beaucoup de personnes dans beaucoup de pays” : la menace russe

Partager

Alors que Poutine annonçait ce matin lors d’une allocution télévisée que la Russie utiliserait toutes ses armes pour se défendre, Sergueï Markov, son ancien conseiller et ex-membre de la Douma, dans une émission radiophonique menaçait le royaume de Charles lll d’un bombardement nucléaire, rapporte BFM TV.

La BBC radio 4 a été ce matin, le canal d’un sévère message d’avertissement adressé au peuple britannique. Sergueï Markov, l’invité de l’émission Today a averti les britanniques qu’ils devraient se tenir prêt ” à l’utilisation d’armes nucléaires contre les pays occidentaux, et notamment contre la Grande-Bretagne”, selon le même média.

Selon l’ancien membre de la Douma [ chambre basse de l’assemblée nationale Russe ], l’usage de l’arme nucléaire ne visera pas l’ Ukraine qui est un pays ”frère”. Les cibles sont les pays occidentaux qui instrumentalisent l’ Ukraine pour faire la guerre à la Russie.

Répondant au présentateur sur les conséquences d’une telle action sur le monde, il déclare que « la Russie ne veut pas que tout le monde meurt » avant de poursuivre : « nous n’allons pas tuer tout le monde, mais nous pouvons tuer beaucoup de personnes dans beaucoup de pays ».

Seimonberg AMOUSSOU

Partager

Articles similaires

Vers la levée de l’interdiction de Twitter au Nigéria

Venance TONONGBE

Côte d’Ivoire : Allassane Ouattara fait main basse sur la présidence

Venance TONONGBE

Haïti a inhumé son président, Jovenel Moïse, ce jour

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire