lamétéo.info
International

“Nous n’allons pas tuer tout le monde, mais nous pouvons tuer beaucoup de personnes dans beaucoup de pays” : la menace russe

Partager

Alors que Poutine annonçait ce matin lors d’une allocution télévisée que la Russie utiliserait toutes ses armes pour se défendre, Sergueï Markov, son ancien conseiller et ex-membre de la Douma, dans une émission radiophonique menaçait le royaume de Charles lll d’un bombardement nucléaire, rapporte BFM TV.

La BBC radio 4 a été ce matin, le canal d’un sévère message d’avertissement adressé au peuple britannique. Sergueï Markov, l’invité de l’émission Today a averti les britanniques qu’ils devraient se tenir prêt ” à l’utilisation d’armes nucléaires contre les pays occidentaux, et notamment contre la Grande-Bretagne”, selon le même média.

Selon l’ancien membre de la Douma [ chambre basse de l’assemblée nationale Russe ], l’usage de l’arme nucléaire ne visera pas l’ Ukraine qui est un pays ”frère”. Les cibles sont les pays occidentaux qui instrumentalisent l’ Ukraine pour faire la guerre à la Russie.

Répondant au présentateur sur les conséquences d’une telle action sur le monde, il déclare que « la Russie ne veut pas que tout le monde meurt » avant de poursuivre : « nous n’allons pas tuer tout le monde, mais nous pouvons tuer beaucoup de personnes dans beaucoup de pays ».

Seimonberg AMOUSSOU

Partager

Articles similaires

UNICEF : 18 millions de dose de vaccins antipaludiques pour l’Afrique

Venance TONONGBE

Ukraine : La guerre pourrait durer «des années», selon le chef de l’Otan

Venance TONONGBE

Côte d’Ivoire : La polygamie en passe d’être légalisée

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire