lamétéo.info
International

Chaque 4 secondes, une personne meurt de faim selon plus de 200 ONGs

Partager

Hier mardi, 238 organisations ont révélé qu’un individu décède de faim toutes les quatre secondes. Dénonçant cette calamité, ces ONGs ont exigé des dirigeants mondiaux réunis à New York d’agir pour enrayer la crise mondiale de faim, selon Lepoint.

“Une personne meurt actuellement de faim dans le monde toutes les quatre secondes, ont dénoncé mardi plus de deux cents ONGs, qui demandent aux dirigeants mondiaux réunis à New York « d’agir pour stopper la crise mondiale de la faim»”, a rapporté Lepoint le 20 septembre 2022.

“Il est inadmissible qu’avec toute la technologie agricole […] aujourd’hui, nous parlions encore de la famine au XXIe siècle”, a déploré Mohanna Ahmed Ali Eljabaly de la Yemen Family Care Association, l’un des signataires de la lettre. “Il ne s’agit pas d’un pays ou un continent et la faim n’a jamais une seule cause. Il s’agit de l’injustice de l’humanité tout entière.”, poursuit-il.

Dans un communiqué, 238 organisations ont fait savoir que « 345 millions de personnes dans le monde souffrent de faim aiguë, un nombre [qui] a plus que doublé depuis 2019». Ainsi, venant de 75 pays, ces ONGs ont signé la lettre ouverte décriant “l’explosion du nombre de personnes souffrant de la faim”. Et pour renverser la tendance, ces organisations ont aussi formulé des “recommandations” aux grands dirigeants mondiaux.

A souligner que la lettre ouverte a été publiée à l’entame de la réunion annuelle de l’Assemblée générale de l’organisation des Nations Unies. Cette réunion diplomatique d’une semaine est considérée comme la plus importante.

Didier ZINSOU

Partager

Articles similaires

Afrique du Sud : les scientifiques détectent un nouveau variant du Covid-19

Venance TONONGBE

Sassou-Nguesso réélu président : + 5 ans encore sur ses 36 années au pouvoir

Venance TONONGBE

Vers la levée de l’interdiction de Twitter au Nigéria

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire