lamétéo.info
Actualités

Quid des AME non redéployés après les anciens tests : Réponse du Porte-parole du gouvernement

Partager

Voici les raisons évoquées par le gouvernement béninois pour annoncer l’organisation d’un nouveau test de recrutement des Aspirants au métier d’enseignant (AME) alors que certains ayant réussi aux précédents tests n’avaient pas été redéployés.

« Ce qui s’est passé et qui nous conduit à ce renouvellement, à cette mise à jour de la base, c’est que depuis deux ans ou depuis un an pour certains, il y en a qui sont dans la base et qui n’ont pas été appelés au service de l’État. Comme ils veulent de l’emploi, ils ont pu en trouver dans des écoles privées ou ils ont pu initier des activités pour leur propre compte de sorte que quand bien même nous avons des besoins exprimés par le primaire pour 4407 nouveau AME, ceux qui ont marqué leur disponibilité pour être déployé n’atteignent pas les 4407. Sinon dans la base, il y en avait jusqu’environ 6000 personnes. On a demandé à ceux qui veulent être déployés de se manifester pour que le gouvernement sache qu’ils restent disponibles pour l’année qui va commencer. Donc ceux qui sont effectivement allés appliquer n’atteignent pas les 4407. Et si on ne fait rien, on risque d’avoir sur des mois encore des classes sans enseignants.»

Détails avec Wilfried Léandre Houngbédji, Porte-parole du gouvernement au micro de Lameteo.

Esmaëlle BALLO

Partager

Articles similaires

Dénoncer la spéculation sur les prix au Bénin : A vos téléphones sur le 113

Venance TONONGBE

Bénin : « J’ai dit que je ne veux pas parrainer le Président de la République tel que tu me demandes », répond Souwi à Issa Salifou

Venance TONONGBE

Covid-19: Voici ce que dit la lettre que Patrice Talon a adressée au FMI

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire