lamétéo.info
International

Faire de la publicité pour la consommation de viande est interdit dans la ville de Haarlem

Partager

Dans la ville de Haarlem, aux Pays-Bas, le parti écologiste entend interdire dès 2024 la consommation de la viande, rapporte Lefigaro.

Plus de publicité de viande sur les bus et les écrans de la ville de Haarlem! C’est une loi qui sera promulguée en 2024 par le parti écologiste néerlandais GroenLinks, selon Lefigaro. Cette mesure survient après que la viande soit ajoutée à la liste des produits nocifs au climat.
Nous ne pouvons pas dire aux gens qu’il y a une crise climatique et les encourager à acheter des produits qui en sont la cause.”, s’explique Ziggy Klazes, conseiller de GroenLinks.

En réponse à cette décision, les réactions n’ont pas attendu. De son côté, le parti conservateur Trots ne l’a pas approuvée. “Sander van den Raadt, le chef du parti conservateur Trots a ironisé : «Il est remarquable que la municipalité de Haarlem organise une grande campagne d’affichage pour que vous puissiez être vous-même à Haarlem et aimer qui vous voulez, mais si vous aimez la viande au lieu de l’herbe tendre, la “brigade de parrainage” viendra vous dire que vous vous trompez complètement.»“, a rapporté le même journal.

Dans la foulée, les gens du secteur de la viande n’ont pas tardé à contester cette mesure. Ils ont lancé une campagne de riposte baptisée “Nederland Vleesland” pour promouvoir la consommation de viande. Pour eux, il s’agit d'”une question de gout” et d’avantage économique.

A souligner que, 95% de la population néerlandaise consomment la viande et parmi ceux-ci, plus de la moitié mangent la viande les week-ends. Les chiffres du bureau de la statistique néerlandaise CBS ont révélé que, seulement 5% des néerlandais n’en sont pas consommateurs de viande.

Didier ZINSOU

Partager

Articles similaires

Macron au Cameroun : des Camerounais considèrent le président français comme le ”propriétaire de la bananeraie”

Venance TONONGBE

Terrorisme : Le chef d’Al-Qaïda n’est plus

Venance TONONGBE

Burkina – Évacuation sanitaire: le cas Djibril Bassolé doit faire école

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire