lamétéo.info
Actualités

Qualité des prestations GSM au Bénin: MTN déçoit plus d’un Béninois

Partager

La journée du mardi 6 septembre a été pleine d’amertume pour les abonnés du réseau MTN Bénin. Les prestations de la structure sont restées inaccessibles pendant une bonne et partie de la journée et les populations ont perdu toute confiance au premier réseau mobile GSM au Bénin.

Cette journée aura donc été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Habitués au problème de connexion avec le réseau MTN, les abonnés du réseau ont connu le pire ce mardi. Aux problèmes de connexion habituels, se sont ajoutés ceux d’incapacité à acheter des forfaits ainsi que des difficultés à opérer des opérations financières.

Désabusés et très mécontents de cette situation, les consommateurs ont manifesté divers sentiments allant de la colère à la volonté affichée de quitter le réseau. «On est maintenant fatigué de ce réseau», nous a confié un abonné fort déçu de ces désagréments de plus en plus répétés et qui pénalisent les consommateurs. «Il ne savent que multiplier les préfixes», repris un autre très en colère.

Il faut dire que c’est surtout pour ce qui est des transactions numériques que les abonnés n’ont pas pu contenir leur colère. «Comment vouloir retirer ses propres sous et ne pas y arriver ? C’est quoi ce délire ?», interrogea, dépité, un client rencontré chez un opérateur mobile money. Il n’avait pas fini quand un autre, qui en était au cinquième opérateur visité sans pouvoir faire le transfert urgent qui le pressait, s’exclama :«On ne peut Franchement pas compter sur ces gens-là ! Ton argent, tu ne peux pas le retirer ; envoyer de l’argent à quelqu’un, impossible. Ils sont trop chiants…»

Ce sont là autant de propos qui montrent que les consommateurs béninois commencent à en avoir de plus en plus marre des désagréments incessants du réseau MTN. Si aux problèmes de connexion devront s’ajouter ceux de transactions numériques, il y a de quoi que les abonnés donnent de la voix pour se faire entre. Dans un environnement où les associations de consommateurs sont aux abonnés absents, il n’y que le cri de coeur des consommateurs eux-mêmes qui puissent interpeller les responsables de MTN Bénin sur les difficultés rencontrées.

D’ailleurs, face à ces dysfonctionnements de plus en plus récurrents et persistants, certaines personnes commencent à craindre pour leurs actifs stockés sur leurs comptes chez l’opérateur. «Moi, j’ai peur qu’un matin, on se réveille et qu’on nous dise que ces gens nous ont fait ICC», ironise un abonné tentant de retirer de l’argent en vain. Pour rappel ICC renvoie au plus grand scandale financier à la Madoff connu par le Bénin sous le régime précédent.

Face donc à tous ces désagréments continuels qui semblent ne pas avoir d’issue, certains consommateurs en appelle à à l’État pour la venue d’autres opérateurs afin de contribuer à une diversification de l’offre et une amélioration de la qualité des prestations. Autrement dit, le monopole commence à trop peser aux deux opérateurs actuellement installés au Bénin et il faudrait permettre à d’autres de s’installer pour les sortir peut-être de la torpeur où ils se complaisent.

Raoul HOUNTONDJI

Partager

Articles similaires

Alumni Cerco : la ceinture de sécurité des anciens diplômés de l’institut Cerco

Venance TONONGBE

Bénin : Mariam Talata, la révélation de l’élection présidentielle, selon l’Expert Léon Anjorin Koboudé

Venance TONONGBE

UAC : 150 non bacheliers frappent à la porte des études universitaires

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page