lamétéo.info
Actualités

Décentralisation au Bénin : A la découverte de la “puissante structure” mise en place pour le contrôle de la gestion des communes avec l’expert Hounkanlin [Audio]

Partager

Au Bénin, dans le cadre de l’opérationnalisation et du suivi de la mise en œuvre de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation, le président Talon, par décret, a mis en place un organe stratégique dénommé la “Cellule de Suivi et de Contrôle de la gestion des Communes”, rattachée directement à la Présidence de la République. Stanislas Hounkanlin, journaliste et aujourd’hui à des postes de responsabilité dans des structures de la gouvernance locale, détaille ici, les tâches confiées à cette cellule, “puissante” qui “fait tout”.

Écoutez ici les détails des propos de l’invité au micro de Lameteo

Invité de Café Médias Plus, vendredi 26 août 2022, Hounkanlin Stanislas, journaliste, aujourd’hui Directeur du plaidoyer, à l’Association nationale des communes du Bénin (ANCB), a présenté à la faveur d’une question posée, les fonctions de la nouvelle cellule mise en place et rattachée à la présidence de la République pour le suivi de la mise en œuvre de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation.
Selon ses explications, la cellule est chargée de recenser les difficultés et les préoccupations des différents acteurs impliqués dans le processus de la réforme du secteur de la décentralisation. Elle va donc observer le comportement de chaque acteur, voir s’il travaille conformément aux exigences du nouveau code sur la décentralisation. Pour y arriver, « Cette cellule s’est organisée en interne pour suivre les différents départements et donc à travers ses départements, les communes, pour voir à peu près les difficultés que les acteurs ont». Ladite structure cellule présidentielle est aussi chargée de mettre en place le cadre du travail, c’est-à-dire, les textes réglementaires de travail, les différents outils de travail et les documents de gestion. A cela s’ajoute, la gestion du Fonds d’investissement des communes (FIC) qui remplace le Fonds FADEC.

A gauche, Hounkanlin, sur le plateau de Café Médias Plus

Vu l’étendue des responsabilités des membres qui la composent, l’expert Hounkanlin en tire une conclusion : « On a même peur qu’elle (la cellule) remplace le ministère en charge de la décentralisation. Elle est puissante, elle fait tout ».

A souligner que l’invité de Café Médias Plus était venu présenter un livre dont il est auteur: “Les anecdotes de la décentralisation”. C’est une nouvelle dans laquelle le journaliste raconte à travers des récits, son expérience de la décentralisation.

Sanchelle TOYI

Partager

Articles similaires

Affaire Bizzi sur TVC Bénin : « Je suis contente que la Haac se soit saisie », Angela Kpeidja

Venance TONONGBE

Patrice Talon au Niger, Bazoum n’est pas fini : 4 choses à savoir de la situation actuelle

Venance TONONGBE

Avec 2,6 milliards de FCFA, la France accompagne le Bénin dans la modernisation du système d’informatisation de la DGI

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page