lamétéo.info
Actualités

L’Eglise catholique du Bénin annule le projet de création d’une société à vocation d’établissement financier et clarifie

Partager

La Conférence Épiscopale du Bénin (C.E.B.) annule son appel d’offre public à l’épargne.

Au Bénin, la CEB vient d’annuler son projet de création d’une société qu’elle dit avoir dénommé par erreur « Ictus-Bank ». Dans un communiqué, elle rectifie « formellement l’emploi des termes « Bank», «banque » ou « bancaire» dans la dénomination commerciale de la société en création ainsi que dans les Statuts et autres documents portant sur le projet de création » et annule l’avis d’appel public à l’épargne publié le 14 juillet 2022.
Lire l’intégralité de son communiqué.

COMMUNIQUE RECTIFICATIF D’INFORMATION DU PUBLIC SUR LE PROJET DE CREATION DE LA SOCIETE DENOMMEE PAR ERREUR « ICTUS BANK» ET ANNULATION DE L’APPEL PUBLIC A L’EPARGNE

En date du 14 juillet 2022, et confomément aux dispositions de l’article 825 de l’Acte Uniforme de l’OHADA relatif au Droit des Sociétés Commerciales et du Groupement d’Intérêt Economique, la Conférence Episcopale du Bénin (C.E.B.) a fait publier dans le quotidien « LA NATION » le projet de création au Bénin d’une Société Anonyme à vocation d’établissement financier ayant pour objet la réception de fonds de la clientèle, les opérations de crédits et d’autres opérations précises.
Dans le quotidien susmentionné un avis d’appel public à l’épargne a été diffusé.

Par la présente, eu égard aux dispositions de l’article 13 de la loi portant réglementation
bancaire, la Conférence Episcopale du Bénin notifie et rectifie formellement l’emploi des termes « Bank», « banque » ou « bancaire » dans la dénomination commerciale de la société en création ainsi que dans les Statuts et autres documents portant sur le projet de création.

Pour ce faire, la Conférence Episcopale du Bénin (C.E.B.) décide l’annulation de l’Avis
d’appel public à l’épargne du 14 juillet 2022, en attendant de suivre toutes les procédures
légales et d’observer les dispositions de la BCEAO jusqu’à finaliser les étapes en vue d’une
demande formelle d’Agrément auprès du Ministère de l’Economie et des Finances, de la BCEAO et de la Commission Bancaire de l’UMOA.
Le présent Communiqué rectificatif prend effet à compter de la date de signature.
Cotonou, le 25 août

Mgr Eugène Cyrille HOUNDEKON
Président de la Commission Episcopale de l’Economie et des Finances de la C.E.B.


Partager

Articles similaires

Liquidation automatique de la pension des agents de l’État au Bénin : Ministres et retraités échangent directement

Venance TONONGBE

Burkina Faso: Annoncé arrêté, voici les dernières nouvelles du président Kaboré

Venance TONONGBE

CEDEAO et son plan d’action 2020-2024 pour en finir avec le terrorisme : 8 décisions prises à Bissau

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page