lamétéo.info
Actualités

1er au Bac 2022 au Bénin : “Je me lève généralement à 3h 30 ou 4h”, Mahfouz Laré Houessou revèle ses secrets de réussite

Partager

Dans une interview accordée à Fraternité, le 1er au Bac 2022 au Bénin a livré les secrets de sa performance à l’examen tout en lançant un appel aux futurs candidats.

“Je me lève généralement à 3h 30 ou 4h. Je revise d’abord la SVT. Je balaie d’abord ma chambre avant de prendre mon cahier de PCT et aller au cours par la suite. Dès le retour des cours, je relis mon cours avec un exercice à l’appui avant de me doucher et manger. Dans la soirée, je fais mes travaux domestiques avant de prendre le cahier pour les révisions. Je peux me coucher à 23h 30 ou à minuit. Je n’ai pas une heure fixe pour dormir.”, a révélé Mahfouz Laré Houessou, le numéro 1 au Baccalauréat session 2022 série D.

Pour le lauréat, les week-ends sont aussi organisés au millimètre près où ils riment avec matières littéraires et matières scientifiques. Toutefois le lauréat connaît aussi des moments de détente. Mahfouz Laré Houessou s’adonne à la gymnastique et à la marche.

Le jeune homme âgé de 18 ans qui rêve de continuer ses études en médecine à l’étranger, s’adresse aux futurs candidats au baccalauréat : “Il faut qu’ils se préparent beaucoup et sachent étudier tout en étant objectifs.”

A souligner que Mahfouz Houessou détient deux Bac scientifiques. En 2021 il a obtenu un Bac C. Il décide de réessayer cette année où il décroche un Bac D au Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de Porto-Novo en cartonnant avec 18,56 de moyenne. Dans les détails, il a eu : 15 en Français, 20 en Mathématiques et SVT, 17 en Histoire-Géographie, 15 en Philosophie, 17 Anglais, 18 en PCT, Sports et les Matières facultatives.

Didier ZINSOU

Partager

Articles similaires

Bénin : Des pharmacies fermées à Cotonou

Venance TONONGBE

Présidentielle au Bénin : à Ouinhi, l’UP donne l’assaut final pour le KO de Talon-Talata

Venance TONONGBE

Tournée gouvernementale au Bénin : « Pendant les vacances, il (l’AME) n’a pas le droit de manger », un citoyen s’adresse au gouvernement

Venance TONONGBE

1 Commentaire

E SOSTENE août 9, 2022 at 5:32

Je passe souvent devant cette zone et déjà, le premier et pas des moindres handicap de ce zone est la voie qui y mène. Il ne suffira pas d élargir 2-3km du goudron de part et d autre de la zone et croire avoir bien fait.
Si TOUT LE TRONÇON COTONOU-ALLADA AUMOINS N EST PAS REFAIT EN VOIE BIEN LARGE, si ce tronçon reste en l état de piste actuelle, cette zone aura beau être peaufinée, elle sera un gros problème.
Ce serait comme offir un château, mais jeter la clé a la mer.

Reply

Laissez un commentaire