lamétéo.info
Sports

PSG : Neymar risque cinq ans de prison

Partager

Le mois d’octobre s’annonce palpitant pour le football espagnol du fait d’un procès important. En cause, le FC Barcelone, ses anciens présidents Rosell et Bartomeu ainsi que Neymar sur le transfert de ce dernier au club. Florentino Perez sera à la barre pour témoigner dans ce procès qui risque de sceller le sort du Brésilien pour la saison.

Alors que le FC Barcelone commence à se relever et à réduire sa dette monstrueuse, les fantômes du passé vont très prochainement refaire surface. Les deux mis en cause dans cette affaire sont les deux prédécesseurs de Joan Laporta à la tête du club blaugrana, Sandro Rosell et Josep Maria Bartomeu. Ces derniers devront se présenter devant la justice en octobre prochain concernant le transfert de Neymar lors du mercato estival 2013. Alors qu’il jouait encore à Santos au Brésil, l’actuel pensionnaire du PSG avait été acheté officiellement pour 88 millions d’euros par le club catalan. Seulement, de forts soupçons d’irrégularités financières planent sur cet achat retentissant. Neymar et son père sont aussi dans le collimateur des juges dans cette affaire qui vient ternir l’image du football espagnol.

Le témoignage de Perez , l’assommoir pour Neymar

A l’époque, Sandro Rossel était président du club et il a réussi à mettre la main sur le Brésilien alors convoité par le Real Madrid également. Toutefois, une zone d’ombre est rapidement apparue sur le coût réel de Neymar pour le club catalan. Le fonds d’investissement brésilien DIS qui détenait 40% des droits de Neymar est plaignant dans cette affaire. Il se plaint en effet d’un prix de transfert dévalué par les différents acteurs Sandro Rosell, président jusqu’à sa démission en 2014 pour cette affaire, son successeur Josep Bartomeu et le clan Neymar. Le joueur et son père sont accusés d’avoir fermé les yeux parce que corrompus par l’état-major du club.

Le procès qui s’annonce pour fraude et corruption est d’autant plus attendu que 18 témoins seront appelés à la barre pour témoigner. Selon Mundo Deportivo, l’un d’eux n’est autre que Florentino Perez. Le président du Real Madrid est concerné à juste titre. En 2013, il visait lui aussi le transfert de Neymar mais il avait dû abdiquer face au rival catalan dans le dossier. Mais dans une interview de 2016 pour Jugones, il avait affirmé que le transfert n’avait pas coûté 88 millions d’euros mais plutôt 150 millions d’euros. Une somme nécessaire pour arroser tous les acteurs, laquelle avait été cachée à DIS le grand perdant de l’histoire.

Raoul HOUNTONDJI

Partager

Articles similaires

Football : les Écureuils dames connaissent leurs différents adversaires

Venance TONONGBE

Coupe du monde 2022: deux arbitres à polémique à la CAN 2021, retenus par la FIFA

Venance TONONGBE

FC Barcelone : Enfin un accord entre Lionel Messi et son club

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire