lamétéo.info
Actualités

Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie: Voici le message de L’UE

Partager

À l’occasion de la célébration de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, mardi 17 mai 2022, l’Union européenne à travers son représentant Josep Borrell a adressé un message de soutien aux respects des droits des personnes Lesbiennes, Gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (Lgbti). Ci dessous l’intégralité du message du représentant de l’UE.

Déclaration de l’Union européenne

A l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie (Idahotb), l’Union européenne réaffirme son engagement total à respecter, protéger et garantir la pleine et égale jouissance des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour les personnes Lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (Lgbti).

Plus de deux milliards de personnes dans le monde vivent dans des pays où l’homosexualité est illégale. Par ailleurs, les relations consenties entre personnes de même sexe sont passibles de la peine capitale dans onze juridictions.

Au cours des dix dernières années, des signes de progrès en la matière ont été observés au niveau mondial. Cependant, des personnes sont encore victimes de discrimination et d’exclusion en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, et nous assistons à un recul inquiétant des droits des personnes Lgbti. Les niveaux de violence à l’égard des personnes Lgbti sont également alarmants même si, dans une large mesure, les faits qui y sont liés ne font pas l’objet de signalements.
Dans le cadre des conflits armés et des urgences humanitaires, les personnes Lgbti sont particulièrement en danger.

L’agression militaire non provoquée et injustifiée de la Russie contre l’Ukraine a donné un coup de projecteur sur les personnes

Josep Borrell

Lgbti tentant de fuir la guerre. Des cas de personnes transgenres empêchées de quitter le pays ont été signalés, de même que des actes de violence à l’égard des personnes Lgbti. Des efforts supplémentaires sont nécessaires pour leur offrir un soutien, une protection et un environnement sûr.

Les jeunes, en particulier, sont confrontés au rejet de leur famille, au sans-abrisme et au harcèlement en ligne et hors ligne en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. L’année 2022 est l’année européenne de la jeunesse: les jeunes doivent être acceptés et appréciés pour ce qu’ils sont. Nous devons nous efforcer de bâtir des sociétés pacifiques et inclusives, dans lesquelles chacun peut prospérer et se sentir en sécurité.

L’Ue est solidaire de toutes les personnes Lgbti et ne fera aucun compromis à cet égard. Nous continuerons à défendre les droits des personnes Lgbti. Nous lutterons contre la discrimination, la violence et les discours haineux fondés sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, en temps de paix comme en période de conflit. Nous poursuivrons nos efforts pour promouvoir des mesures juridiques, politiques et financières en matière de lutte contre la discrimination, en étroite coopération avec la société civile.

L’égalité, le respect de la dignité et le respect de la diversité sont au cœur des actions de l’Union. Chacun devrait être libre d’être qui il est et d’aimer qui il veut, sans crainte.


Partager

Articles similaires

8è promotion des Jeunes Leaders du Bénin: “Une nouvelle force de proposition et d’action” est née !

Venance TONONGBE

Bénin : Nicéphore Soglo retourne en France pour des raisons de santé

Venance TONONGBE

Bénin : les ventes publiques sont désormais interdites dans les résidences

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire