lamétéo.info
Actualités

Sécurité alimentaire : Voici comment le Bénin se prépare pour éviter une crise alimentaire

Partager

Il n’est pas exclu que certaines parties du monde notamment l’Afrique ne connaissent une crise alimentaire les mois à venir due à la Covid-19 et au conflit russo-ukrainien. Le Bénin prend donc des mesures de soutien à la campagne agricole 2022-2023 en amont, pour garantir la disponibilité des produits vivriers nécessaires pour la consommation.

Il s’agit de la renonciation temporaire au prélèvement par l’État, de la contribution à la recherche agricole ainsi que de la « redevance de promotion agricole » au titre de la campagne 2021-2022. « Le Conseil a marqué son accord pour qu’il soit renoncé temporairement au prélèvement par l’État, de la « contribution à la recherche agricole » ainsi que de la « redevance de promotion agricole » au titre de la campagne 2021-2022, le tout représentant un appui de 31,5 milliards de FCFA », a annoncé le compte rendu du Conseil des ministres de ce 20 avril 2022.

Cette initiative vise à « stabiliser les prix de cession à un niveau soutenable, en vue de favoriser une campagne agricole performante notamment en ce qui concerne les produits vivriers », afin d’éviter que les prix des engrais soient prohibitifs et engendrent des menaces à la production agricole.

Cet appui du gouvernement qui représente une valeur de 31,5 milliards de FCFA selon le compte rendu, a justifié la fixation des prix de cession des intrants aux producteurs.

Joseph TOMONDJI

Partager

Articles similaires

Les forces françaises de l’opération Barkhane au Bénin: Constat du Parti communiste du Bénin

Venance TONONGBE

Bénin : Nourénou Atchadé ne parlait pas “du Bénin des Béninois”, le Porte-parole du gouvernement répond à LD

Venance TONONGBE

Ouidah : des sculptures bientôt posées sur 2 places historiques

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page