lamétéo.info
International

Présidentielle en France : un candidat propose ses biens en cas de non respect de ses promesses, une fois élu

Partager

La campagne électorale bat son plein en France et plusieurs candidats se retrouvent devant les populations pour présenter leurs feuilles de route. Jean Lassalle, candidat à la présidence française compte aller au delà de ses promesses.

«Délaisser mes biens propres au profit de l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne», a déclaré Jean Lassalle lors d’un meeting dimanche à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Pour lui, comme tout autre candidat, il sera ferme et stricte sur ses décisions une fois au pouvoir. En cas d’échec le candidat a signé «auprès de lui, et devant le public un engagement impératif”, déclarant qu’en cas d’élection à l’Élysée, il délaisserait ses biens s’il ne respectait pas certaines de ses promesses», rapporte BFMTV.

«J’ai pris un engagement impératif, parce que le doute est devenu tellement grand que même moi on ne me croit pas sur un certain nombre de sujets. Donc j’ai voulu faire un exemple pour montrer jusqu’où pouvait conduire l’engagement politique», a fait savoir le candidat de 66 ans.

Le candidat Jean Lassalle

Mettant en exergue la souffrance des Français, il a soumis son engagement à son notaire. Après une lecture à haute voix de ceci, il le signe, a précisé la même source.
Dans son engagement il est écrit: «Je m’engage impérativement en cas d’élection le 24 avril 2022 à délaisser mes biens propres au profit de l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne si je n’ai pas fait paraître avant le 12 juin, date du premier tour des élections législatives, les décrets fixant pour septembre 2022 les référendums».

Propriétaire de trois maisons, de terres agricoles et d’un appartement, le député a promis aussi des emprunts bancaires une fois au pouvoir.

Jules Stanislas SAGBO


Partager

Articles similaires

Le Burkina Faso enregistre son premier hybride de mil

Venance TONONGBE

Mali: Tentative d’assassinat contre le colonel Assimi Goïta, voici la vidéo du présumé agresseur

Venance TONONGBE

Le billet politique – Un dernier Vert pour la route

admin

Laissez un commentaire