lamétéo.info
Actualités

Droits de l’homme au Bénin : Voici la seule avancée en 2021 selon Amnesty international

Partager

La section béninoise de Amnesty international a présenté officiellement son rapport annuel le mardi 29 mars 2022 au siège de l’institution à Cotonou. Ce rapport présenté par le Directeur exécutif de l’institution nous fait part de la seule avancée à l’actif du Bénin en matière du respect des droits de l’homme.

«Je voudrais rappeler que ce rapport que nous présentons s’inscrit juste dans le cadre de l’année 2021. Donc si nous restons dans ce cadre, la seule avancée de droit que nous pourrions faire remarquer c’est la condamnation du 30 juin par le tribunal de première instance de Cotonou.», a déclaré Dieudonné Dagbéto, Directeur exécutif de Amnesty international Bénin lors de la présentation du rapport annuel le mardi 29 mars 2022 au siège de l’institution. En effet, la condamnation évoquée est celle de l’un des agresseurs de trois personnes transgenres le 30 avril 2021, à 12 mois d’emprisonnement dont 6 avec sursis, pour coups et blessures involontaires.

Pour rappel, le 30 avril 2021, trois femmes transgenres ont été forcées à se dévêtir avant d’être sauvagement lynchées par un groupe d’hommes dans un bar de Cotonou. La scène a été ensuite filmée et diffusée sur les réseaux sociaux par les auteurs. Les trois victimes se sont alors réfugiées auprès d’une association de défense des personnes transgenres mais cela n’a guère empêché les menaces. Les associations qui sont intervenues pour la protection de ces femmes avaient été également menacées en son temps.

Marc BATCHO


Partager

Articles similaires

Discrimination positive : une décision du Ministre de l’enseignement primaire du Bénin pour les filles

Venance TONONGBE

Marche de l’opposition béninoise interdite : le préfet Codjia sur les traces de Toboula

Venance TONONGBE

Covid-19 au Bénin: « Il ne faut pas essayer d’aller voir un Vaudoun. La seule solution, c’est se faire vacciner » [ le Pontife Daagbo Hounou]

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire