lamétéo.info
Actualités

« C’est un grand pas dans la bonne direction »: le SG Chadaré salue les mesures du gouvernement béninois contre la vie chère

Partager

Les mesures contre la vie chère au Bénin annoncées mercredi 23 mars en Conseil des ministres par le gouvernement sont approuvées par Noël Chadaré, secrétaire général de la COSI-Bénin.

Noël Chadaré, l’un des secrétaires généraux des centrales syndicales ayant réclamé des mesures gouvernementales fortes pour faire face à la cherté de la vie affiche sa satisfaction au lendemain des décisions prises par le pouvoir Talon dans ce sens.

« Nous avons tous suivi le compte rendu tout entier et les batteries de mesures qui ont été prises. Cela va dans le bon sens », a reconnu le syndicaliste au micro de radio Fraternité. « On a vu des mesures ont été prises pour les produits de consommation de première nécessité. On a vu un effort d’abattement des frets maritime et aériens. On a même tenté de diminuer les prix du ciment et de les maintenir là où ils étaient l’année dernière en 2021, le gasoil aussi. Donc quelque part, il y a un effort qui est fait et qui est louable », a-t-il énuméré. Et de conclure : « C’est dire qu’enfin le gouvernement a écouté les plaintes des populations et une partie des revendications des travailleurs a eu un écho favorable. C’est un effort, un grand pas dans la bonne direction ».

Sur le fond, le syndicaliste semble rester circonspect. Si des réponses ont bien été apportées à la baisse des prix, Chadaré attend maintenant des actions concrètes pour que ces prix soient respectés sur le marché. « Une chose c’est de plafonner les prix mais une autre est de les voir en application », a-t-il souligné. Et de proposer : «C’est le ministère du commerce qui va jouer son rôle parce qu’on a constaté que les gens vendent comme ils veulent. Est-ce que le service de contrôle fait vraiment son Job? Il faut qu’il se mette à l’œuvre, qu’il fasse tout pour traduire dans la réalité ce qui a été défini par le gouvernement pour que les Béninois trouvent un soulagement, un ouf de soulagement. »

Pour rappel, des mesures d’allègement pour contrer la flambée des prix de certains produits de grande consommation tels que le riz, la farine de blé, l’huile, le gasoil, le ciment, l’électricité et autres ont été prises lors du Conseil des ministres du 23 mars dernier.


Partager

Articles similaires

“Sauvons l’Afrique du Covid-19”, lance Raïmath Moriba, présidente de FED-ONG

Venance TONONGBE

Komi Koutché, président de “S’engager pour le Bénin”: “La lutte va se déplacer des réseaux sociaux pour aller sur le terrain”

Venance TONONGBE

Gbanamè : Dieue Parfaite baisse le ton et le taux de demande de messe à 600 FCFA et propose ‘’daagbo love’’

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire