lamétéo.info
Actualités

Bénin : La césarienne, toujours gratuite ? Voici la réponse de Wilfried Léandre Houngbédji

Partager

La suppression de l’Agence nationale de la gratuité de la césarienne par le gouvernement suscite des inquiétudes et fait redouter une disparition de la gratuité de la césarienne. Le Porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a clarifié la mesure et rassure les Béninois de ce que la césarienne est toujours gratuite. C’était le vendredi 18 mars 2022, à l’occasion de sa réponse à un internaute ayant soulevé la question.

« La gratuité de la césarienne n’a pas été arrêté, elle se poursuit », a conclu Wilfried Léandre Houngbédji à la suite de ses explications sur des mesures opérées par le gouvernement dans le secteur de la santé.
En effet, selon le Porte-parole, « le Conseil des ministres en sa session du 28 juillet 2021 a autorisé la poursuite des prestations de l’Agence nationale de l’assurance maladie et de l’Agence nationale de la gestion de la gratuité de la césarienne par l’Agence nationale de la protection sociale ». Le vent de cette mesure a emporté ces deux structures dont l’Agence nationale de la gestion de la gratuité de la césarienne. Sa disparition suscite des inquiétudes au sein de l’opinion publique qui craint une suppression de ses prestations. « Si la cellule dédiée spécifiquement à la gestion de la césarienne a disparu, la prestation n’a pas disparu puisqu’elle est prise en charge par l’Agence national de la protection sociale », a rassuré Wilfried Léandre Houngbédji.

L’Agence nationale de la protection sociale a été créée pour assurer l’implémentation de la stratégie intégrée de prise en charge des populations vulnérables, lors de la phase pilote du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) et est devenue régulatrice des services à offrir.
Wilfried Léandre Houngbédji a rassuré par ailleurs les personnels de ces deux structures dissoutes : « En attendant l’aboutissement du processus de recrutement de la compagnie d’assurance, qui doit fournir lesdits services, le gouvernement a autorisé la mise à disposition de l’Agence nationale de la protection sociale du personnel de l’Agence nationale de l’assurance maladie et de l’Agence nationale de gestion de la gratuité césarienne pour la continuation de ces prestations ».

La gratuité de la césarienne, gérée précédemment par l’Agence nationale de gestion de la gratuité de la césarienne (ANGC), a été instituée par Décret n°2008-730 du 22 décembre 2008 et n’a été effective qu’à partir du 1er avril 2009.

Joseph TOMONDJI

Partager

Articles similaires

« Je porterai immédiatement plainte contre les auteurs de ces grotesques insinuations », répond Madougou aux députés pro-Talon

Venance TONONGBE

Bénin| L’association “Direct-Aid” vient en aide aux sinistrés des inondations du Borgou et de l’Alibori

Venance TONONGBE

Construction des marchés modernes au Bénin : 16 nouveaux marchés dans 12 villes

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page