lamétéo.info
Actualités

Transport d’essence à motos, voitures… au Bénin : la douane prend une décision

Partager

À travers une décision en date du 11 mars 2022, le directeur général des douanes et droits indirects a interdit le transport de l’essence par les motos, voitures ou tricycles. Un nouveau moyen approprié a été proposé en remplacement des motos ou voitures.

Plus de motos ou voitures transportant des bidons d’essence au Bénin. En effet, analysant les risques auxquels s’exposent les populations en transportant l’essence à moto ou tricycle, le directeur a fait une croix sur ces moyens prisés par les acteurs du carburant de contrebande. « Nous avons autorisé que ce soit avec des camions communément appelés véhicules six ou dix roues, voire seize roues», pour «que les produits soient bien conditionnés et protégés, pour pouvoir traverser les localités ou les villes, sans exposer la vie des populations », a indiqué un communiqué du colonel des douanes, Francis Koto Gbian.

Transport de bidons d’essence à moto

Cette décision fait suite aux nombreux cas d’incendie et ses dégâts enregistrés dans les rues au Bénin. C’est pourquoi les services compétents ont été instruits pour l’application de cette décision.
Ainsi, les transporteurs indélicats verront «leurs moyens de transport et leurs marchandises», confisqués lors des contrôles douaniers.

Jules Stanislas SAGBO

Partager

Articles similaires

Pas d’enfants de moins de 14 ans dans les marchés et ateliers au Bénin : des commerçantes et patrons d’ateliers se prononcent [Audio]

Venance TONONGBE

Les Béninois résidents au Nigéria félicitent le président Talon pour les relations Bénin-Nigéria et font une demande

Venance TONONGBE

“Il n’y a pas de supers prisonniers” : Gérard Gbénonchi contre la proposition de loi d’amnistie de Les Démocrates

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page