lamétéo.info
Actualités

Bénin: Une mémé de 83 ans déposée en prison pour une affaire…de sexe

Partager

En détention provisoire à Parakou, une vielle âgée de 83 ans sera jugée le jeudi 03 février pour avoir excisé une fillette de 05 ans à Kalalé. Selon les faits rapportés par Frissons radio, la vielle dame déclare avoir agi sous la demande ‘’insistante’’ de la mère de la fillette qui est également en détention provisoire. Selon l’article 4 de la loi de Loi N° 2003-03 Portant répression de la pratique des mutilations génitales féminines en République du Bénin : « Quiconque aura pratiqué sur une personne de sexe féminin une mutilation génitale sous quelque forme que ce soit, sera puni d’une peine d’emprisonnement de six (06) mois à trois (03) ans et d’une amende de cent mille (100.000) à deux millions (2.000.000) de francs ». L’article 5 de la même loi précise que « Lorsque la mutilation génitale est pratiquée sur une mineure de moins de 18 ans, le coupable sera puni d’une peine d’emprisonnement de trois (03) à cinq (05) ans et d’une amende allant jusqu’à trois millions (3.000.000) de francs ».

Joseph TOMONDJI

Partager

Articles similaires

Lutte contre le terrorisme au Bénin : Pas de déploiement au sol de militaires rwandais [Gouvernement]

Venance TONONGBE

Pour une presse libre et viable au Bénin: voici ce que propose le journaliste Vianney Assani

Venance TONONGBE

Revendication des travailleurs béninois : Au gouvernement, Noël Chadaré envoie trois questions et huit exigences

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page