lamétéo.info
Actualités

Tentative de coup d’État au Burkina Faso : annoncé arrêté, le président Kaboré prend une mesure

Partager

Alors que certains médias sociaux l’ont annoncé être dans les mains des hommes armés qui ont tenté de prendre le pouvoir ce dimanche 23 janvier, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré vient de signer un décret instaurant un couvre-feu. « Est instauré, à partir du 23 janvier 2022 et ce jusqu’à nouvel ordre, un couvre-feu de vingt heures à cinq heures trente minutes du matin sur toute l’étendue du territoire national », informe le décret présidentiel.

Le décret présidentiel

Des tirs nourris avaient été entendus ce dimanche à partir de 4h du matin, dans plusieurs camps militaires de Ouagadougou et aussi à Kaya, soutenus par une information laissant croire à «une prise de pouvoir par l’armée». Quelques heures après, dans un communiqué officiel, le gouvernement en place a reconnu “l’effectivité de tirs dans certaines casernes” et a réaffirmé «sa confiance à [l’armée] qui demeure républicaine».

Ce décret présidentiel vient confirmer, comme avait annoncé dans la mi-journée le communiqué officiel du gouvernement, que le président du Burkina n’a pas été arrêté et mieux, la situation est toujours sous contrôle.


Partager

Articles similaires

Bénin| 30 H de cours en français, c’est 600 copies à corriger après les devoirs : un sacrifice pour de grands dégâts ?

Venance TONONGBE

Réforme-Loi 1901 sur la liberté d’association: l’Ong GAPP-Bénin éveille les acteurs…

Venance TONONGBE

Révision constitutionnelle au Bénin : le Professeur Théodore Holo énonce 05 éléments intouchables

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page