lamétéo.info
Actualités

Adhésion de 02 organisations de jeunes à Moele-Bénin : « Soyez une jeunesse qui ne démissionne pas…» (Léontine Mitchaï)

Partager

Le parti Moele-Bénin a enregistré deux nouvelles adhésions, samedi 18 Septembre 2021 dans la commune de Parakou. Occasion pour la vice-présidente du parti de lancer un message à la jeunesse de Moele-Bénin.

Le mouvement des Jeunes africains engagés pour le développement (JAED) et le Collectif des jeunes leaders de trois arrondissements de la commune de Tchaourou à savoir Bétérou, Sanson et Kika sont désormais membres du parti Moele-Bénin. « Vous avez fait le bon choix », s’est réjoui le parrain du JAED, s’adressant aux nouveaux adhérents au parti de Jacques Ayadji en présence d’une importante délégation du bureau politique national du parti conduite par la première vice-présidente, Léontine Mitchaï.

La vice-présidente transmettant des textes du parti aux adhérents

A l’occasion, la 1ère vice-présidente de Moele Bénin recevant l’adhésion des deux mouvements, a appelé la jeunesse du parti à la patience et à rester engagée.
« Soyez une jeunesse qui ne démissionne pas devant les difficultés », a lancé madame Mitchaï depuis la cité des Kobourou à Parakou. Et de poursuivre : « Soyez des jeunes engagés prêts à s’adapter à toutes les situations.»
Selon la 1ère vice-présidente, c’est le message qu’entend faire passer le président du parti Jacques Ayadji qui souhaite avoir “une jeunesse patiente qui plante les fleurs pour fleurir le parti Moele-Bénin”.

Quant au secrétaire général du parti, Juste Agnoro, il a exhorté les nouveaux adhérents à mobiliser d’autres jeunes à la cause du parti.


Partager

Articles similaires

Éric Houndété au sujet du chef de l’État: Talon, «n’observe pas la souffrance des Béninois»

Venance TONONGBE

Supposées bases militaires françaises au Bénin : “Le président auto-proclamé du Faso devrait vérifier ses sources d’informations”, réagit l’Ambassadeur de France au Bénin

Venance TONONGBE

« Irénée Agossa est de l’opposition par extension », soutient un responsable de parti et exige “son mea-culpa”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page