lamétéo.info
Société

Direct-Aid Bénin porte assistance aux déplacés Burkinabé installés à Porga

L’organisation internationale Koweïtienne Direct-Aid Bénin est allée en aide aux déplacés et demandeurs d’asile burkinabé installés au Bénin, avec des vivres et non vivres mis à disposition par le gouvernement béninois.

Les responsables de Direct-Aid et les autorités ministérielles

Des centaines de burkinabé ont fui l’insécurité et les attaques terroristes dans les villages de Gnamtankougou, commune de Madjouari au Burkina Faso pour trouver refuge dans la zone de Porga au Bénin depuis le 12 juin 2021. Et le nombre de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire ne cesse d’augmenter. Ainsi, à la demande des autorités béninoises à travers l’Agence nationale de la protection civile, Direct-Aid Bénin a été saisie pour son expérience en à matière pour procéder à la distribution des vivres et non vivres du gouvernement à ces personnes vulnérables.

Des vivres pour les populations vulnérables

La cérémonie officielle de remise des vivres et autres matériels nécessaires pour faire face à l’urgence a eu lieu le jeudi 5 août à Porga, en présence des ministres de l’Intérieur et de la sécurité publique et de la Décentralisation. « Nous partageons vos douleurs. Le Bénin veille sur vous et donnera le maximum pour rendre votre séjour heureux ici », a déclaré le ministre de l’intérieur, Alassane Seidou pour rassurer les déplacés du bon accueil que leur offre le Bénin. Et déjà pour joindre l’acte à la parole, des certificats de demande d’asile ont été symboliquement remis aux déplacés en attendant que la procédure d’obtention du statut de réfugiés n’aboutisse.

Des déplacés victimes de l’insécurité

Il faut souligner que Direct-Aid est une Organisation internationale koweïtienne à caractère humanitaire, sociale et de développement fondée en 1981.
Au Bénin, la signature en 1997 de l’accord-cadre avec le gouvernement béninois a marqué le début d’une ère nouvelle pour l’Organisation Internationale Koweïtienne Direct-Aid comme acteur crédible de développement en République du Bénin.

Milène AGBANNOUSSOU

Related posts

Bénin: Rupture, Vocation et Passion, Sodome et Gomorrhe

Venance TONONGBE

Bénin : Jeanne Akoha inhumée le 5 août prochain

Venance TONONGBE

Funérailles au Bénin : Où allons-nous, fascinés par la mort

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire