lamétéo.info
Actualités

Discours du Président Talon à la Nation: Pas de message de “satisfaction” mais plutôt ”d’espoir” selon le Porte-parole du gouvernement

Partager

Le Secrétaire général adjoint et Porte-parole du gouvernement béninois, Wilfried Léandre Houngbédji donne son appréciation du discours prononcé par le Président Patrice Talon à l’occasion de la commémoration des 61 ans d’indépendance du Bénin.

Dire que «nous commençons à obtenir des résultats intéressants donc si nous continuons ainsi, nous pouvons faire davantage », ce n’est pas de la satisfaction encore moins de l’auto-satisfaction. Voici ce qu’on peut retenir de la réponse de Wilfried Léandre Houngbédji à la question d’une consœur de la télévision nationale qui semblait lire dans le discours du Chef de l’État de l’auto-satisfaction. « C’est loin d’avoir de la satisfaction mais c’est un message d’espoir, un message engageant pour dire oui ça commence à venir. Il ne faut pas dormir sur les lauriers », a expliqué le Porte-parole lors de sa sortie médiatique dimanche 1er août pour décrypter le message du président Talon. Et d’ajouter : « Le Président Patrice Talon est encore ensemble avec les Béninois pour 5 ans. Vous verrez bien que l’ardeur ne baissera pas, la détermination sera la même, le volontarisme au rendez-vous et davantage de résultats aussi. »

LIRE AUSSI: 61 ans d’indépendance du Bénin : le message de Patrice Talon à la Nation

Par ailleurs, il a souligné que le plus important à prendre en considération est le début de l’effort qu’on remarque actuellement. « C’est pour cela qu’un peuple asiatique dit que le plus long voyage commence par un premier pas. Si vous commencez par payer vos dettes aujourd’hui, vous ne devez plus le même montant. Vous commencez à réduire la contrainte », a-t-il illustré avant d’inviter les Béninois à croire à un lendemain radieux pour le pays.

Yasmine OGOUBI

Partager

Articles similaires

Bénin : Plus de maires devant les tribunaux à partir du 15 avril pour certains faits

Venance TONONGBE

Bénin : 2 à 3 ans de prison ferme planent sur la tête de 2 militaires pour une affaire de cession de munitions

Venance TONONGBE

Au sujet de Olivier Boko, Briston Amoussou-Guenou répond à Yacoubou Malehossou : « Il n’est pas le porte-parole de M. Boko »

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page