lamétéo.info
Actualités

CRIET: Prison ferme pour Rodrigue Glèlè Kakaï, Frédéric Béhanzin et Jean-Baptiste Hounguè

Partager

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a prononcé ce lundi 02 août 2021, à Porto-Novo, le verdict du procès de Kakaï Glèlè et Frédéric Béhanzin déclarés coupables pour trafic d’influence et corruption depuis février 2021.

Poursuivis pour une affaire de corruption au Port autonome de Cotonou depuis février 2021, Rodrigue Kakaï et Frédéric Béhanzin ont été condamnés à 05 ans d’emprisonnement. Après plusieurs audiences, le verdict a été rendu par la CRIET ce lundi 02 août 2021.
En effet, les deux hommes ont été poursuivis pour trafic d’influence et corruption. Ils sont reconnus coupables d’« abus de fonction et corruption» et de « complicité d’abus de fonction ». Ainsi, Rodrigue Kakaï Glèlè a été condamné à 05 ans de prison dont 2 ans fermes plus 50 millions d’amendes.
Frédéric Behanzin pour sa part a reçu 5ans d’emprisonnement dont 1an ferme et 4 ans avec sursis et 200 mille fcfa d’amendes.
Le dernier accusé dans ce dossier est Jean-Baptiste Hounguè membre de l’unité présidentielle de suivi des projets pour la mise en oeuvre du Programme d’action du gouvernement (PAG) de Patrice Talon. Il a écopé de 5 ans d’emprisonnement dont 2 ans ferme et 200 mille FCFA d’amendes pour « abus de fonction ».

Romaine OGNIBO

Partager

Articles similaires

Législatives 2023 au Bénin : entre facilité et difficultés de vote, des électeurs se prononcent à Abomey-Calavi

Venance TONONGBE

BAC-Bénin : Primes des correcteurs désormais bancarisées

Venance TONONGBE

Inondation, vol… insécurité au Bénin : Les Évêques catholiques se prononcent

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire