lamétéo.info
International

Rencontre Ouattara-Gbagbo: «Comment tu vas Laurent ? Content de te voir », les mots d’accueil du président Ouattara

Partager

Le Président de la République ivoirienne, Alassane Ouattara, a reçu, mardi 27 juillet 2021, l’ancien Président Laurent Gbagbo, au Palais de la Présidence de la République. Une première depuis la violente crise post- électorale issue de la présidentielle de 2010 qui opposait les deux hommes.

« Comment tu vas Laurent ? Content de te voir ».Voilà les mots de bienvenue du président Alassane Ouattara à l’endroit de Laurent Gbagbo, qui semblent ouvrir la page de la réconciliation entre les fils et filles de la Côte d’Ivoire. Accolade et poignées de main, manifestement sans rancune, les deux hommes ont marché sur le perron du Palais présidentiel pour se diriger vers le “fauteuil” présidentiel. Ainsi, le tête à tête le plus attendu en Côte d’Ivoire, a duré environ 1 heure.

À l’issue des échanges, les deux hommes se sont exprimés devant les médias. Laurent Gbagbo a déclaré avoir plaidé pour la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de 2010 à 2011. Quant au président Ouattara, il a indiqué que d’autres rencontres entre les deux personnalités pourraient se tenir les fois à venir.

Pour rappel, la dernière rencontre de l’actuel président ivoirien et de son prédécesseur et rival politique remonte au 25 novembre 2010, date à laquelle ils s’étaient affrontés dans un face-à-face télévisé quelques jours avant le second tour de la présidentielle. À la suite du refus de Gbagbo de reconnaître sa défaite, cette élection avait abouti à une grave crise faisant 3000 morts. Ce dernier avait par la suite été arrêté et poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour “crimes contre l’humanité”. Mais blanchi, l’ancien président Laurent Gbagbo est revenu dans son pays le 17 juin.

Grâce HINGNIDE

Partager

Articles similaires

Coup d’État au Niger : les chefs d’état-major de la CEDEAO ont décidé de comment et quand intervenir

Venance TONONGBE

Côte d’Ivoire : La polygamie en passe d’être légalisée

Venance TONONGBE

A propos de l’Afrique, Macron face aux ambassadeurs à Paris : “Ni paternalisme, ni la faiblesse parce que sinon on n’est plus nulle part”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page