lamétéo.info
Actualités

Décès de Rosine Soglo: Talon, Yayi et Koutché saluent une brave

L’ancienne première dame du Bénin, Rosine Soglo, est décédée ce dimanche 25 Juillet 2021 à l’âge de 87ans. Cette perte n’a pas laissé indifférente les personnalités publiques.

La mort de l’ancienne première dame et députée à l’Assemblée nationale du Bénin de 1999 à 2019, dimanche 25 juillet 2021 à son domicile a suscité de multiples réactions de la part des hommes politiques. Qui pour la plupart lui ont rendu un vibrant hommage.
Ainsi, Patrice Talon, Président de la République du Bénin salue la mémoire de cette grande figure béninoise dont l’engouement « aura marqué la vie politique de notre pays pendant de longues années». « Au nom de la Nation , je présente mes condoléances attristées au président SOGLO, aux enfants Léhady et Galiou, ainsi qu’aux familles VIEYRA et SOGLO», a ajouté le Président.
Quant à Boni Yayi, ancien président de la République du Bénin, il reconnait que «Maman a été de tous les combats pour l’épanouissement de la Femme Africaine. Elle a marqué notre conscience collective, l’Histoire du peuple béninois dans la construction et le renforcement de notre Démocratie». Il n’a pas manqué de souligner que « depuis la Conférence nationale, nonobstant son âge avancé, elle a continué le combat pour la restauration de cette Démocratie, de l’Etat de Droit et du respect des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales». Il appelle la jeunesse béninoise à suivre les pas de l’illustre disparue et présente par la suite ses condoléances à la famille de la défunte.
En ce qui le concerne, Komi KOUTCHE, ancien ministre des finances, reconnait, que « plus qu’une amazone, notre pays vient de perdre une vraie architecte et protectrice du Bénin de justice et de liberté qui a vu éclore ma génération». Au demeurant, l’ex-première dame décédée aura véritablement marqué l’histoire du Bénin et toutes les voix le lui rendent bien

Romaine OGNIBO

Related posts

Fondation Cardinal Bernardin Gantin : Affaire “détournement de 110 millions” (première partie) en 4 correspondances

Venance TONONGBE

Les Béninois et la presse : « nous ne sommes pas prêts à payer mais nous voulons de l’information crédible », dénonce Hermann KEKERE

Venance TONONGBE

Bénin: Un parti politique offre des demi-bourses à ses membres nouveaux bacheliers

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire