lamétéo.info
Actualités

Cannes : «Titane» de Julia Ducourneau décroche la Palme d’or

Partager

Le rideau est tombé ce soir sur le 74ème Festival de Cannes. Au Palmarès, une Française remporte pour la seconde fois, depuis 1993, la Palme d’or avec son film «Titane».

« Mon film n’est pas parfait, on dit même qu’il est monstrueux », c’est en ces termes que la réalisatrice française exprime sa reconnaissance au jury, toute joyeuse mais en pleure. Cette forte émotion s’explique. «Titane» est un film horrible, du moins sur la première demi-heure. On rapporte même que lors de la projection en salle, des spectateurs ont perdu connaissance du fait de la forte émotion suscitée par la violence des scènes. C’est pourtant ce film qui a fait l’unanimité au sein des membres du jury et qui se voit décerné la plus grande récompense. Cela explique bien pourquoi Julia Ducournau remercie le jury d’avoir « laissé entrer les monstres ». Ce prix est une consécration pour le cinéma français dont une deuxième réalisatrice obtient ainsi la Palme d’or après Jane Campion en 1993 avec son film «La leçon de piano»; prix qu’elle a co-obtenu avec le Chinois Kaige Chen pour son film «Adieu ma concubine».

En dehors de la Palme d’or, le Prix du jury, les prix d’interprétation, de mise en scène et du scénario ont aussi été remis sur la scène du Palais des Festivals de Cannes pour ce 74ème Festival de Cannes par le jury présidé par Spike Lee.

Faut-il le rappeler, Vingt-quatre films étaient cette année en compétition, dont sept français et quatre films réalisés par des femmes.

Raoul HOUNTONDJI

Partager

Articles similaires

Présidentielle 2021: « Nous allons faire trois choses une fois élu », Talon s’adresse aux étudiants à l’ouverture de la campagne

Venance TONONGBE

Élevage au Bénin : le gouvernement prend une décision en faveur du secteur

Venance TONONGBE

Voici les Etats autoritaires de la sous région ouest africaine

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page