lamétéo.info
International

La France pourrait avoir un ambassadeur au Rwanda après 15 ans de rupture diplomatique

Dans le cadre de sa tournée au Rwanda, jeudi 27 mai prochain, le président Français Emmanuel Macron a annoncé qui proposera à Kigali de nommer un ambassadeur de France au Rwanda d’après une source de l’Elysée.

« Il est prévu que nous proposions aux autorités rwandaises la désignation d’un ambassadeur à Kigali », a fait savoir l’Elysée à l’approche de la visite du président Français au Rwanda.

En effet, les relations diplomatiques entre les deux nations ont été rompues tout d’abord en 2006 puis rétablis trois ans plus tard. Un chargé d’affaires est actuellement à la tête de l’ambassade de France à Kigali, où le poste d’ambassadeur est vacant depuis 2015 selon le site du ministère français des Affaires étrangères.

Durant cette visite, Emmanuel Macron veut marquer « l’étape finale de normalisation des relations entre la France et le Rwanda » et prononcera un discours devant le mémorial du génocide rwandais de 1994.

Il faut rappeler que Paul Kagamé, président en exercice au Rwanda a qualifié de « grand pas en avant » le récent rapport d’historiens français qui a reconnu les « responsabilités lourdes et accablantes » de la France dans le génocide mais par sa « complicité », ouvrant la porte à une normalisation des relations entre les deux pays.

Mathias VEDOGBETON

Related posts

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro, la descente aux enfers…

Venance TONONGBE

«Je connais les problèmes et les attentes des enfants »: Fally Ipupa désormais ambassadeur de l’Unicef

Venance TONONGBE

Côte d’Ivoire| Neutralité jusqu’à la présidentielle contre grâce présidentielle, ce que propose Ouattara à Gbagbo

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire