lamétéo.info
Actualités

Justice et impunité au Bénin : « Il n’y a pas de particularisme à faire…» Wilfried Houngbédji

Invité sur Radio France Internationale(RFI) ce jeudi 22 avril 2021, Wilfried Leandre Houngbédji, directeur de communication de la présidence de la République du Bénin s’est prononcé sur les récentes arrestations de personnes qui seraient impliquées dans les violences préélectorales au Bénin.

« Désormais le sens des responsabilités prévoit au Bénin. C’est qu’ il n’y a plus place pour l’impunité. Le policier, l’enseignant, le douanier et ce n’est pas parce que l’on serait un intellectuel ou un politique que pour vous, l’on devrait consacrer l’impunité et protéger les crimes », a répondu Wilfried Houngbédji au journaliste de RFI qui mettait en exergue des personnalités politiques et intellectuelles, elles aussi arrêtées.

« Pourquoi aux USA alors que les élections sont terminées depuis, il y a plus de 200 arrestations liées à l’attaque du Capitole ? Pourquoi en France alors que les manifestations de Gilets jaunes se sont achevées, il y a eu autant d’interpellations autant de condamnations et que cela ne gêne personne? On comprend que c’est le fonctionnement normal de la démocratie », a-t-il ajouté.

A la question de savoir si le président Talon a horreur des contradictions, le communicant du palais répond: « vous avez pleins d’acteurs politiques… Ici, s’agissant personnellement du Professeur Aïvo. Il ne vous a pas échappé madame que pendant près d’un an, il a sillonné le pays, il eu tout le loisir de dire tout le mal qu’il pensait du régime en place sans jamais avoir été inquiété… Si aujourd’hui la justice s’intéresse à son cas, c’est forcément parce qu’elle a de bonnes raisons de s’intéresser à son cas. »

Wilfried Léandre Houngbédji n’a pas manqué de parler du nouveau quinquennat du président Patrice Talon réélu à plus de 86% des suffrages exprimés au premier tour des élections 11 avril 2021.« C’est la victoire pour poursuivre l’œuvre de développement du pays, l’œuvre de redressement et aussi l’œuvre de responsabilisation afin que les acteurs politiques, les acteurs publics ne s’exonèrent plus de leur responsabilité. »

Mathias VEDOGBETON

Related posts

Fcbe: Après l’aile Paul Hounkpè, Yayi reçoit l’aile Azatassou chez lui

Venance TONONGBE

Au Bénin, 7 personnes sur 10 ne se lavent pas les mains, 7000 morts par an…

Venance TONONGBE

Api-Covid-19 : Un médecin burkinabè “ulcéré par la campagne mensongère que mène le Dr Agon” et accuse les autorités

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire