lamétéo.info
Actualités

Présidentielle 2021 au Bénin : Pour le “KO de Talon-Talata”, Sagon dit “oui” à la coordination UP de Ouinhi

L’objectif des responsables de la coordination du parti Union Progressiste (UP), conduits par Lambert Koty est atteint. Ce jeudi 08 avril, c’est dans la cour de l’école publique de Sagon que les populations de cette localité se sont engagées pour assurer la victoire du duo Talon-Talata candidat à l’élection présidentielle du dimanche prochain.

C’est à Barnabé Koty qu’est revenu l’honneur, au nom des populations fortement mobilisées, de dire “oui nous sommes prêts pour un KO pour le duo Talon-Talata au premier tour” à la délégation UP conduite par Lambert Koty, Goutolou Célestin et Thierry Sohoto. Car les résultats du quinquennat finissant du chef de l’État ont précédé la coordination du parti UP.

En effet, les populations de Sagon n’ont pas oublié la promesse tenue en quelques semaines par le chef de l’État lors de sa tournée de réédition de compte de faire luire les lampadaires dans les arrondissements de Ouinhi. Mais ce n’est pas tout. Le mercredi 07 avril à Covè, le Chef de l’État s’était engagé sur plusieurs plans et les fils de Sagon et de Ouinhi le reconnaissent comme un homme de parole.
L’heure est donc venue pour ces populations de jouer leur partition, a indiqué leur porte-parole.

Des membres de la délégation de l’UP

Toutefois, elles comptent sur le chef de l’État pour régler les questions de désenclavement et d’accessibilité de leur localité. Les problèmes de voies d’accès aux différents villages, de ponts, de centres de santé, d’accès à l’eau potable seront conjugués lors du quinquennat du duo Talon-Talata espère le représentant des populations.

Sagon fortement mobilisé, s’engage pour le KO

Heureux et confiant de l’engagement des populations pour le “KO”, Thierry Sohoto, au nom de la coordination communale UP de Ouinhi va rassurer les populations de Sagon quant au respect des engagements pris par le chef de l’État. Et à Lambert Koty de témoigner : « Je n’étais pas sûr de mon vivant de voir le bitume revêtir la voie Ouinhi-Adja-Ouèrè. Mais c’est aujourd’hui une réalité par la seule volonté d’un homme, Patrice Talon.»

Related posts

Suspension de Moudassirou Bachabi de la tête de la Cgtb : Todjinou en médiation

Venance TONONGBE

Bénin: Liste des admis au concours d’entrée au Prytanée militaire de Bèmbèrèkè

Venance TONONGBE

Appel à l’isolement du Bénin : Céphise Béo Aguiar en appelle au devoir de sagesse des anciens dirigeants du pays

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire