lamétéo.info
Actualités

Santé des Béninois: Que proposent les candidats à la Présidentielle 2021?

Dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril en République du Bénin, les candidats dans leur programme de gouvernance ou leur projet de société envisagent de meilleures conditions sanitaires aux
Béninois. Voici ce que proposent les duo Talon-Talata, Djemba-Hounkpè et Kohoué-Agossa pour améliorer le secteur de la santé au Bénin.

Le duo Talon-Talala

Le Président sortant, candidat à sa propre succession, Patrice Talon souhaite « renforcer le système de santé pour une couverture sanitaire efficace ». Pour ce faire , sa colistière et lui proposent de « lutter contre les faux médicaments, les centres de santé illégaux et traçabilité des médicaments ». Le Président sortant joue sous la carte de la continuité. « Dans le cadre des réformes en cours et en collaboration avec l’Agence nationale de l’Eau potable en milieu rural, le Ministre de la santé entreprend la construction de ce Laboratoire national de Contrôle de la Qualité de l’Eau et des Produits de santé », peut-on lire dans son programme de gouvernance.
Il reconnait que tout n’a pas été fait pendant les cinq ans de son mandat. C’est pourquoi il entend mettre un accent particulier sur « la poursuite et l’achèvement des travaux de l’hôpital de référence d’Abomey- Calavi, la construction de centre de santé, le recrutement massif et la formation de médecins et autres agents de santé pour renforcer la qualité des soins ».

Djemba-Hounkpè et son plan sanitaire.

Selon les candidats des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) la situation du pays sur le plan sanitaire est alarmante. Le duo Alassane Soumanou Djemba et Paul Hounkpè propose donc d’« améliorer l’accessibilité des populations au soins de qualité et à moindre coût .» Une fois au Pourvoir, ce duo promet de « mettre en place une politique adéquate de prise en charge des dyalisés, d’intensifier la lutte inclusive et efficace contre les maladies (Covid-19, le paludisme, VIH/Sida…), réduire la mortalité des femmes en couche et en infantile, prendre en charge les personnes du 3ème âge.»

La thérapie Kouhoué-Agossa

Avec « un personnel médical démotivé, des reformes insuffisantes et des investissements très faibles » le duo du mouvement Restaurer la Confiance (RLC) pense avoir fait le diagnostic de l’état de santé des Béninois. Il garantie « une meilleure thérapie pour guérir le secteur de la santé au Bénin.» Corentin kohoué et son colistier Iréné Agossa promettent donc aux Béninois de « combler les déficits en ressources humaines dans le secteur de la santé, construire de grands hôpitaux et équiper avec des matériels sanitaires de dernière génération, mettre en place un vaste programme national de santé des adolescents et des jeunes pour prévenir et interdire les grossesses précoces en milieu scolaire et d’apprentissage, veiller à la réalité de la gratuité des actes et des soins sanitaire, accordée par l’Etat au profit de certaines catégories de population ».

Que retenir

Bien que les avis et les propositions soient divergents pour l’amélioration du secteur de la santé, les trois duos ont tous à coeur le bien-être des Béninois. Le duo Talon-Talala qui a comme objectif de « renforcer le système de santé pour une couverture sanitaire efficace » compte bien construire plusieurs grands centres de santé, notamment celui prévu pour la commune d’Abomey-Calavi. Quant à Djemba-Hounkpè, il préfère s’engager à « améliorer l’accessibilité des populations au soins de qualité et à moindre coût ». Le duo Kohoué-Agossa marque une grande différence en mettant l’accent sur la motivation du personnel soignant pour les soins de qualité

Arnaud CHAMILOKO

Related posts

Bénin – Covid-19 : Après la reprise des activités, le choc financier dans le transport et la flambée des prix annoncée (Vidéo)

Venance TONONGBE

Bénin | 100% au BAC : Voici la liste des meilleurs établissements scolaires

Venance TONONGBE

Présidentielle Bénin : “Je leur ai dit que j’ai le parrainage. Les miens m’ont minimisé, m’ont pris pour un rigolo” (Irénée Agossa)

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire