lamétéo.info
Société

E-santé pour améliorer la qualité de soins des hôpitaux au Bénin : ce qu’a proposé Frejuste Agboton à sa soutenance de thèse

Partager

« Perspective de développement d’un outil informatique pour l’accréditation hospitalière : cas de la mesure de la performance du management de deux hôpitaux universitaires Béninois en 2020. » Voilà le sujet pour lequel l’impétrant Frejuste Agboton a mis en place une plateforme dénommée ACCREDHOSPI pour évaluer et comparer les hôpitaux du Bénin selon le manuel d’accréditation hospitalière du Bénin, le but étant d’améliorer la qualité des soins.

Sous l’autorité d’un jury composé des professeurs Ezin Eugène, Professeur titulaire d’intelligence artificielle, Gnonlonfoun Dieudonné, professeur titulaire de neurologie et de Amoussou-Guenou Marcellin, professeur titulaire de biophysique et de médecine nucléaire, le jeune Frejuste Agboton, passionné de l’informatique a présenté le fruit de son travail, lundi 29 mars 2021 à la Faculté des sciences de la santé (FSS), lors de sa soutenance de thèse.

Le désormais docteur Agboton Frejuste parle de son travail de recherche

Quid des résultats ?

Pour mener à bien son travail dans le cadre de sa recherche, l’impétrant a choisi le Centre hospitalier et universitaire de la mère et de l’enfant de la Lagune (CHUMEL) et le Centre National Hospitalier et Universitaire (CNHU) de Cotonou.

L’impétrant et les membres du jury

Cette étude a permis à Frejuste Agboton de montrer que l’accréditation est un élément fondamental pour la démarche qualité. Il se réjouit donc après avoir testé sa fonctionnalité et validé, que sa plateforme est un outil qui aidera effectivement les hôpitaux dans le processus d’accréditation. Toutefois, il a souligné que bien que le Bénin soit engagé sur la voie des réformes, notamment en matière de dématérialisation, le pays n’est pas encore avancé dans ce domaine d’accréditation.

Après quelques observations, les membres du jury ont reconnu que le sujet du doctorant était très innovant et que les résultats de la recherche sont scientifiquement acceptables. Par conséquent, Frejuste Agboton a eu un avis favorable et a décroché brillamment son doctorat en médecine.


Partager

Articles similaires

Covid-19 : Moele-Bénin offre 20 bouteilles d’oxygène aux hôpitaux du Mono

Venance TONONGBE

Un enseignant se donne la mort après une perte dans un pari sportif

Venance TONONGBE

24h pour nettoyer la planète : Sensibilisation et nettoyage, l’association ALLOGO crée l’événement dans une école d’élites et au cimetière d’Abomey

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page