lamétéo.info
Actualités

Présidentielle 2021 au Bénin : Ce que propose le duo Kohoué-Agossa en matière de décentralisation

Partager

Candidat à l’élection présidentielle du 11 avril prochain, le duo Kohoué-Agossa a proposé douze (12) mesures dans son projet de société relatives à la décentralisation. Voici les grandes lignes.

Intitulées “décentralisation et déconcentration”, les questions liées à la gouvernance locale des collectivités figurent au point 11 du projet de société de Corentin Kohoué et de son colistier Iréné Agossa
Partant de l’état des lieux, le duo trouve que le model de décentralisation du Bénin ne répond pas encore aux attentes de développement des populations à la base. Pour remédier à cela, Restaurer la confiance (RLC) le mouvement qui porte la candidature du duo propose quelques mesures primordiales à savoir : “Renforcer les capacités des autorités locales à définir des politiques pertinentes de développement, de ciblage des programmes et de gestion efficace ; Organiser un meilleur transfert des moyens humains et financiers adéquats au profit des collectivités territoriales décentralisées ; Mettre en place un plan économique dans les départements ou zones en fonction de leurs atouts, et mettre l’accent sur la transformation industrielle des
produits.”

Par ailleurs, le duo de l’opposition propose de mettre en place un mécanisme de formation intensives et de renforcement des capacités sur les finances locales, le poumon du développement à la base.

Il invite donc le peuple béninois à voter pour lui afin que le prochain quinquennat il puisse permettre à « notre pays de redémarrer sur des bases saines. »

Arnaud CHAMILOKO

Partager

Articles similaires

Telenor Connexion et Ericsson créent des micro-usines durables avec IoT Accelerator

Venance TONONGBE

Présidentielle au Bénin: « Ce n’est pas un match amical, sortez pour voter » persiste Alassane Djemba

Venance TONONGBE

Présidentielle 2021: Focus Bénin “se réjouit du bon déroulement du scrutin” mais exhorte à un “climat de paix”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire