lamétéo.info
Lameteo

Présidentielle 2021 au Bénin: « L’aspiranat doit disparaître », Djemba aux enseignants

Partager

Alassane Soumanou Djemba, candidat à l’élection présidentielle du 11 avril prochain au Bénin veut supprimer le programme d’aspiration dans l’enseignement primaire et secondaire.

« L’aspiranat doit disparaître. Nous avons trop souffert avec ce programme », a déclaré Alassane Soumanou Djemba aux enseignants de Cotonou, d’Abomey Calavi et environs présents le dimanche 28 mars 2021 au Hall des arts de Cotonou dans le cadre de la campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 11 avril prochain. L’ancien ministre de l’enseignement secondaire n’est pas en accord avec le programme de l’aspiranat mis en place par le pouvoir Talon auquel sont soumis certains enseignants du niveau maternel, primaire et secondaire. Pour le candidat du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), les enseignants dits aspirants au métier d’enseignement ne sont pas dans de bonnes conditions de travail et de vie. Pour lui, il faut un emploi stable pour ce corps. C’est pourquoi il promet de recruter massivement dans la fonction publique les jeunes sortis des écoles normales ou de l’université ayant le profil d’enseignant. Il invite donc ces derniers à voter massivement pour le duo Djemba -Hounkpè pour que dans le prochain quinquennat, son colistier et lui puissent œuvrer pour la valorisation du secteur éducatif.

A souligner que le programme de l’aspiranat consiste à recruter des enseignants sur la base d’un test et à leur faire signer un contrat de travail de 10 mois sur 12. Ces enseignants recrutés exécutent hebdomadairement des heures de classe comprises entre 25 et 30 heures avec un salaire compris entre 95 000 et 125 000 francs CFA selon le diplôme.

Arnaud CHAMILOKO

Partager

Articles similaires

Interior Designer Crush: Richard Long of Long & Long Design

admin

The Wirecutter’s Best Deals: Save $50 on Apple’s 10.5-inch iPad Pro

admin

Build Muscle By Making This Simple Tweak to Your Training Program

admin

Laissez un commentaire