lamétéo.info
Actualités

Présidentielle au Bénin : Discours d’investiture à la candidature du duo Kohoué-Agossa à Allada

Le duo candidat Corentin Kohoué et Iréné Agossa à la présidentielle du 11 avril prochain au Bénin a été investi ce samedi 20 mars à Allada. Lire ici l’intégralité du discours de Corentin Kohoué prononcé lors de l’investiture officielle à la candidature du duo.

Sa Majesté KPODEGBE LANMANFAN 16 , Roi d’Allada et Président de l’Association des Rois et Chefferies traditionnelles du Bénin,
Sa Majesté la Reine DJEHAMI, Princes et Princesses d’ALLADA
Monsieur le Président Irénée AGOSSA, Candidat à la Vice-Présidence de la République du Bénin ;
Distingués et très respectés chefs traditionnels d’Allada et du Bénin,
Monsieur le Directeur de Campagne de la dynamique RLC,
Chers journalistes de la presse locale, nationale et internationale,
Chers autorités ici présent en vos rangs, qualités et grades respectifs,
Chers invités, Sympathisants de la dynamique et peuple béninois,
C’est avec honneur et solennité que je m’adresse au peuple béninois du haut de cette tribune et sur la terre sacrée d’ADJAHOUTO qu’est la cité d’ALLADA.
Comme vous le savez depuis maintenant trois décennies, notre système démocratique arraché de haute lutte nous permet tous les 5 ans de sacrifier à la tradition d’élections libres.
Ce rendez-vous électoral suprême, permet au peuple d’accorder une confiance temporaire à un dirigeant politique de leur choix qui devra présider aux destinées de 12 millions d’âmes béninoises.
Au terme d’un long processus parsemés d’embuches et de rebondissement La Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) et à la Cour constitutionnelle ont tour à tour validé notre dossier de candidature à la présidentielle du 11 Avril prochain. Me voici donc devant vous avec mon colistier pour solliciter votre adhésion, celle du Tout Puissant et des Mânes de nos ancêtres afin de venir à bout d’un système TALON dit de la « Rupture ». Ce régime et son chef ont effectivement en 5 ans rompus la confiance entre les acteurs politiques et le peuple béninois.

LIRE AUSSI : Présidentielle au Bénin| Yayi, Soglo, Adjavon, Azannaï, koutché: Corentin Kohoué a un message pour vous !

Cette confiance qui régnait au sein de nos populations nous garantissait le consensus gage de paix sociale et de développement économique.
Je suis au regret de vous annoncer et de constater avec vous que nous avons perdu le liant, le ciment de notre démocratie qu’est le consensus national. Notre consensus a ainsi cédé place à l’arbitraire, l’intimidation, l’exclusion, la ruse et à la Rage ! Avec pour corollaire des exils forcés, des peines d’emprisonnement au terme de fallacieux procès et même tout récemment des kidnappings en pleine circulation ; Triste démocratie…. Nous vivons désormais au Bénin une terrible crise de confiance non seulement entre acteur politique mais également entre population ; dans un tel environnement de méfiance national  comment irons-nous vers un dialogue inclusif si tant réclamé? Il nous faut aller à la réconciliation ; oui le mot n’est pas trop fort et ne s’utilise pas qu’après des crépitements de fusils et de mitraillette ; Que Dieu et les mânes de nos ancêtres nous en préserve ! La Réconciliation est aussi nécessaire après de grave crise de confiance comme celle que nous vivons actuellement dans le pays.
La physionomie du pays aujourd’hui se résume en une partie très minoritaire qui clame haut et fort que tout va pour le mieux et la majorité silencieuse qui souffre depuis 5ans.
Jeunesse Béninoise ! Comment peut-on dire que tout va pour le mieux ? Quand le sous-emploi et le chômage sévissent encore plus dans vos rangs depuis 2016 ? Tenez le premier cadeau empoisonné offert par Patrice Talon à la jeunesse laborieuse du Bénin dès sa prise de pouvoir a été l’introduction et le vote de cette fameuse « loi sur l’embauche » qui est venu précariser, raréfier l’emploi et favoriser les licenciements à tour de bras. Cette loi, chère jeunesse nous la corrigerons en votre faveur vous le fer de lance du développement de cette Nation. Pour la Dynamique Restaurer La Confiance la solution aux problèmes de la jeunesse c’est l’Education, la solution au problème d’emploi c’est l’Education, la solution au problème de développement c’est encore l’Education. L’attelage EDUCATION FORMATION EMPLOI est pour moi le seul moyen de sortir la jeunesse et le peuple du sous-développement et de passer d’un statut de « nation consommatrice de richesse d’autrui » à un statut de « nation productrice et consommatrice de ses propres richesse ». C’est à ce seul prix que le Bénin comptera dans le concert des nations développés.
Femme béninoise ! Comment peut-on vous dire que tout va bien quand assurer 02 repas par jour dans vos foyers est quasi impossible sous la rupture ! Les casses anarchiques sans ménagement et mauvais choix économique de nos dirigeants actuels n’ont fait que trouer le panier de la ménagère.
Jeunes et femmes la politique de la rupture a fait de vous des malheureux, notre Politique de Confiance fera de vous dans quelques jours des héros pour que plus jamais dans ce pays nous ne tombons si bas !
Nous sommes tombés si bas au point où le dégout du peuple pour les élections est devenu flagrant lors des dernières joutes électorales de 2019 ; avec à la clé un bilan regrettable et un niveau de violence jamais atteint dans notre pays.
Je vous prie ici et maintenant de vous lever pour observer un moment de recueillement en l’honneur de toutes les victimes du régime Talon décédées, en détention arbitraire ou même en exil (30 secondes)
A la Dynamique Restaurer La Confiance nous sommes épris de paix et de justice et croyons à l’arme fatale que détient encore le peuple béninois entre ses mains : LA VOIE DES URNES ! Oui l’heure est venue pour la majorité silencieuse de faire usage de son arme fatale que dis-je de son droit pour mettre fin à tout ça ! Le vote et non la rue ! Oui nous sommes capables de répondre à M. Patrice TALON en disant NON dans les urnes à sa politique d’exclusion et OUI à une confiance politique retrouvée pour panser nos plaies de ces 5 dernières années.
Vous en avez souffert ! Mais nous pouvons faire quelque chose ! Peuple Béninois ! il est temps d’agir pacifiquement ! Et le 11 Avril 2021 nous agirons en sortant massivement aux urnes pour exprimer notre mécontentement. Ne pas sortir, Ne pas agir pour voter, équivaudrait à donner raison à celui qui nous dit depuis 5 ans : « Vous allez en souffrir…. Vous ne pouvez rien y faire » c Faux !!! Le 11 Avril peuple béninois vous y pouvez quelque chose ! Donnez du jus d’orange et de la confiance à notre Démocratie ! Oui je m’engage à faire retrouver à notre démocratie une vitalité à travers un mandat de transition au cours duquel nous corrigerons les textes et lois polémiques dans un esprit de consensus et de dialogue de vérité.

LIRE AUSSI : Pollution environnementale et mesures anti-covid19 : voici ce qui se passe à l’investiture du duo Kohoué-Agossa à Allada

Mon colistier et moi en élaborant notre projet de société sur plusieurs axes fondamentaux, nous avons fait de l’axe numéro 1 « Etat de droit, Démocratie et Paix » le socle de notre gouvernance ; car tout projet de développement durable d’une nation prospère tient sa source dans la fondation d’un Etat de droit, démocratie consensuelle et d’une paix durable. Dans les tout prochains jours sous la supervision de la Direction de campagne nos équipes et structures déconcentrées parcourront les villes, hameaux et villages du Bénin pour vous décliner le contenu de notre projet de société. Au-delà d’un simple bréviaire de campagne, ce programme entend regagner la confiance de tout un peuple ; car dans un pays où la méfiance est la règle, et la confiance l’exeption, rien de constructif ne peut être entrepris dans la durée.
Majesté, Mesdames Messieurs, Distingués invités, je m’en voudrai au cours de mon discours de ne pas lancer un vibrant appel à l’opposition et à nos frères et sœurs de « Les démocrates » : taisons nos querelles et à rejoignons la troupe et les idéaux de « Restaurer La Confiance » afin de combattre le régime de la rupture et à faire face à notre adversaire commun ; Patrice Talon ; chassons le !!!! Exclusivement par les urnes et rien que par les urnes !
Chers Présidents Boni YAYI, Nicéphore Dieudonné SOGLO, Sébastien AJAVON, Candide AZANNAI, KOMI KOUTCHE et j’en passe ; unissons nos forces ! Et disons non à tout jamais à la confiscation des libertés démocratiques chèrement acquises ! A l’exil forcé des enfants du pays ! D’ailleurs dès notre prise de fonction nous acterons le retour des Exilés politiques. Oui on peut avoir des divergences politiques mais le droit de vivre en paix dans son pays est capital et non négociable. Oui ! la politique et le capitalisme à visage humain sera notre credo !
Chers opérateurs économiques vous avez perdu confiance et beaucoup d’argent pendant qu’un cercle restreint en amasse encore et encore depuis cinq ans au nez et à la barbe du fisc. ! Nous relancerons notre économie avec un véritable « plan Marshall » de confiance avec nos voisins en l’occurrence le Grand Nigeria sur qui nous comptons pour exploiter les innombrables potentialités mutuelles dans plusieurs domaines.
Chers militants, sympathisants envahissez les contrées et propagez la bonne nouvelle : Le DUO KOHOUE – AGOSSA s’engage pour restaurer la Confiance chez tous ceux qui l’ont perdu et réécrire en lettre d’or l’histoire démocratique de notre chère Nation sans violence et sans effusion de sang. Permettez-moi ici avant de finir mes propos de rendre hommage à mon jeune frère et colistier le président Irénée AGOSSA pour son sens du sacrifice et pour avoir tenu bon, Vice-Président ! Nous y sommes presque et votre foi au combat pacifique pour la jeunesse nous mènera loin !
Merci ! pour les nombreux soutiens du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest et Merci d’avance à ceux qui rejoindront la barque et retenez ceci nous n’avons pas des milliards comme nos adversaires, mais grâces à nos idées politiques et réseaux d’influence nous avons obtenu les parrainages nécessaires et dès ce moment là pour vous et nous tout devient possible pour peu que nous ayons FOI AUDACE et ENGAGEMENT ; cette devise vaut tout l’or du monde ! je vous assure croyez y ! Prenons date pour le 11 Avril dans les urnes et pas ailleurs !
Majesté, Mesdames Messieurs, distingués invités chers sympathisants et militants de la Dynamique c’est sur ces mots d’espoir qu’humblement mon colistier et moi acceptons de recevoir des mains des forces démocratiques et du peuple ici présent le Drapeau national et celui de la Confiance signe de notre acceptation à combattre au nom du peuple meurtri et silencieux aux prochaines élections présidentielles en vous promettant respect des engagements et surtout Victoire au soir du 11 Avril 2021 !
Je vous remercie !
Vive la dynamique RLC… Victoire ! Victoire ! Victoire !

Discours du Président KOHOUE à la cérémonie d’investiture du DUO Corentin KOHOUE – Irénée AGOSSA
Rebazar LIDEHOU

Related posts

Présidentielle au Bénin: Iréné Agossa veut recruter “45000 jeunes techniciens supérieurs et ingénieurs numériques en trois ans”

Venance TONONGBE

Covid-19 au Bénin : Eléonore Yayi Ladekan a un message pour les enseignants des universités

Venance TONONGBE

Adhésion du “Mouvement Talon a sauvé le Bénin” à Moele-Bénin : Hénoc Béhanzin justifie son choix

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire