lamétéo.info
Politique

Opposition béninoise : “Qui parmi eux a géré et n’est pas passé devant la CRIET ?”, réplique Iréné Agossa

Iréné Agossa et une partie de l’opposition béninoise ne cessent de se lancer des piques à propos de l’élection présidentielle d’avril 2021. Mercredi 24 février, à l’occasion d’une conférence de presse, il a répliqué à ceux qui pensent qu’il a trahi l’opposition en constituant un duo candidat pour se présenter à l’élection présidentielle.

« Qui parmi eux a géré et n’est pas passé devant la CRIET (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme) ? » a lancé Iréné Agossa à l’endroit de ses camarades de l’opposition qui l’accusent d’être un “homme sans valeur morale”. « Moi, je suis ancien Directeur général de la SONACOP ( Société nationale de commercialisation des produits pétroliers ). J’en suis fier. Je suis un bon cadre. J’ai été contrôlé et aujourd’hui, j’ai la capacité de défendre une vision contre le pouvoir en place », s’est-il ensuite fièrement défendu.

LIRE AUSSI : Présidentielle au Bénin : « L’opposition est bel et bien présente à cette élection. Ce qui fait d’elle une élection inclusive » (Iréné Agossa)

Le duo candidat Corentin Kohoué-Iréné Agossa

Agossa se définit comme le chantre de la restauration des valeurs morales face au pouvoir de Patrice Talon, en fin de mandat. Pour cela, il estime que toute l’opposition devrait le lui rencontre: « On devrait plutôt m’ovationner. On devrait me décorer »

LIRE AUSSI : Présidentielle 2021 au Bénin : « Notre duo est la surprise de cette élection. Nous sommes l’étonnement » (Corentin Kohoué)

Related posts

Moele-Bénin: démission d’un chargé de mission de Jacques Ayadji et de 20 autres membres

Venance TONONGBE

Candidature à la présidentielle 2021 au Bénin : Moele-Bénin, BR, UP, deux points communs

Venance TONONGBE

Moele-Bénin pose un acte recommandé par le président Patrice Talon après son élection

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire