lamétéo.info
Actualités

“Fraudes sur parrainage” présidentielle 2021: « Nous allons utiliser la VAR graphologique en rescousse » (Madougou)

Partager

Dans une nouvelle publication sur sa page Facebook en date du 16 février, intitulée «Graves soupçons de fraudes sur les parrainages», Reckya Madougou, candidate du parti “Les démocrates” à la présidentielle d’avril 2021 au Bénin, vient d’annoncer qu’elle fera recours à la graphologie pour faire la lumière sur ce qu’elle appelle “ graves soupçons de fraudes sur les parrainages” après l’invalidation de sa candidature par la Commission électorale nationale autonome (CENA) pour défaut de parrainage. Car pour elle, le processus ayant conduit les députés et maires de certains partis à accorder ou non leurs signatures aux candidats est émaillé de fraudes.
Lire ici l’intégralité de son message.


GRAVES SOUPÇONS DE FRAUDES SUR LES PARRAINAGES

Acte 1- Le parti (UP/BR) exige des députés et maires de ramener les formulaires de parrainage remplis et signés sans mentionner les noms du duo choisi.

Acte 2- Le 20 janvier 2021, le député Affo Obo Amed Tidjani “Souwi” fait le dépôt de son formulaire signé sans mention du duo auprès de son parti avec accusé réception du secrétariat administratif.

vous en voudrez aussi la preuve je parie?

Acte 3- Le 13 février 2021, il révèle n’avoir donné le parrainage pour aucun des duos retenus par la Cena.

Acte 4- Le 14 février 2021, il saisit la Cour constitutionnelle pour contester le parrainage émis en son nom et demande à la Cour constitutionnelle de vérifier l’authenticité de chacun des parrainages ainsi émis, et en cas de fraude avérée, d’annuler la procédure d’attribution de parrainage.

Reckya Madougou

Questions:

1- Qui a rempli les noms et prénoms du duo sur le formulaire du député Souwi ?

2- Souwi est-il le seul à avoir son formulaire frauduleusement rempli ? Ou alors d’autres souffrent du même mal sans pouvoir le dénoncer publiquement tel qu’ils l’indiquent en privé avec beaucoup de frustrations inhérentes à cette privation de leur droit?

Nous allons utiliser la VAR graphologique en rescousse.”
Reckya Madougou


Partager

Articles similaires

Bénin-levée de motion chez les Rouges : l’heure de la rupture syndicale a-t-elle sonné à la CSTB ?

Venance TONONGBE

Bénin : Dieudonné Lokossou s’est éteint des “suites d’une embolie pulmonaire”

Venance TONONGBE

Convention Nocibe – Bénin : retour sur les signatures de Koupaki, Kassa, Lawani, Akofodji et Ouinsavi à allure de scandale d’Etat

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire