lamétéo.info
Actualités

Patrice Talon : « Je ne vais pas continuer à bouder les grâces du Ciel si Moele-Bénin est une grâce pour moi »

Militants et ténors du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) ont accueilli avec enthousiasme ce samedi 6 février 2021, la visite de Patrice Talon, venu leur déclarer son “amour” alors qu’ils étaient à une cérémonie officielle d’installation nationale des 12 coordinations départementales du parti.

«Je ne vais pas continuer à bouder les grâces du Ciel si Moele-Bénin est une grâce pour moi. » Voilà. Patrice Talon vient de déclarer enfin sa flamme à Moele-Bénin, longtemps attendue. Et pour cause, Jacques Ayadji, président de Moele-Bénin, dans son discours de bienvenue a rapporté ce que disent certains: « les gens disent que vous ne nous aimez pas. Et moi je leur dit que vous nous aimez.».
C’est pourquoi les mots de Patrice Talon, candidat désigné par le parti à l’élection présidentielle d’avril 2021, ont déclenché un tonnerre d’applaudissements dans la salle, un peu comme pour dire à l’unisson, « Ouf nous sommes maintenant rassurés. »

Des responsables du parti à divers niveaux

Le président de la République Patrice Talon a avoué qu’il n’était pas au départ favorable à la création de ce parti. Pour lui, il fallait se joindre au grand groupe pour former de grand parti. Mais le temps a fini par donner raison à Moele-Bénin, présidé par Jacques Ayadji. « Même si je ne suis pas un promoteur dès les premiers jours, je suis désormais un promoteur de Moele-Bénin. J’agirai avec foi et conviction pour faire progresser Moele-Bénin », a avoué Patrice Talon.
Convaincu que le parti est sur le bon chemin, le désormais “militant” de Moele-Bénin a exhorté les responsables à aller à la conquête d’autres militants. « Il ne faut pas se contenter de la qualité de son contenu. Il ne faut pas être seulement un parti d’élites. Il faut ratisser très large. »

Venance TONONGBE

Related posts

Bénin | Les 50 meilleurs élèves de l’Atlantique au BEPC 2020

Venance TONONGBE

Bénin – Covid-19: « Il faut des mesures radicales, fermer les frontières et les écoles », plaide Noël Chadaré

Venance TONONGBE

Pour l’unité nationale du Bénin: Jacques Ayadji appelle à mettre fin à une pratique dans les universités publiques

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire