lamétéo.info
Actualités

Bénin. Directeur de cabinet du ministère de l’enseignement secondaire : Garba Ayouba, l’homme dont la nomination rejouit les internautes

La nomination de l’inspecteur de l’enseignement secondaire Garba Ayouba comme directeur de cabinet au Ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle
est saluée par des internautes qui ont rappelé ses qualités d’enseignement de collège.

Garba Ayouba est particulièrement bien traité dans l’actualité web au Bénin depuis sa nomination hier mercredi 20 janvier, en Conseil des ministres, au poste de directeur de cabinet du ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle. Et ce, non pas parce qu’une certaine tradition veut qu’il faut féliciter quelqu’un après sa nomination à un poste de responsabilité.

Sa nomination, unanimement saluée, renvoie aux internautes les valeurs qu’il a incarné alors qu’il exerçait comme enseignant dans les lycées et collèges du Bénin. Cet enseignant d’histoire et de géographie a laissé de bons souvenirs dans la mémoire collective de ses apprenants et de tous ceux qui le connaissent.

Plusieurs internautes ont rappelé les qualités intellectuelles, humaines et pédagogiques dans l’enseignement, de l’homme. Un bon choix du Conseil des ministres pour avoir prononcé sa nomination. « Pour une fois, la Rupture (Terme pour désigner le pouvoir Talon, sa vision ndlr) a fait une bonne chose », lâche un internaute qui visiblement ne partage pas habituellement la vision du pouvoir en place.

« C’est un cadre compétent et très discret », indique un autre sur la page Facebook du journal Lameteo.
Des témoignages élogieux dans des groupes WhatsApp. Et les messages s’enchaînent : « Un très bon Enseignant d’Hist.Géo. Ancien Directeur départemental Borgou du même ministère » ; « Si. J’ai de ses échos d’éminentes personnalités… »; « Avec le nouveau DC les choses vont changer. L’inspecteur Garba Ayouba est bon. Les choses rentreront dans l’ordre d’ici peu. »

Des commentaires d’internautes

« Après la Terminale, (au CEG1 de Dassa Zoumé), j’avoue, je ne l’ai plus revu quand un jour, je pense il y a deux ans environ, je l’ai revu fortuitement, sur les images à la télé à la faveur d’une activité. Il intervenait en sa qualité de Directeur départemental Borgou de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle. Quelques mois après, c’est avec pincement au cœur que j’ai appris son ” limogeage” parce que pour moi, ce fut un très bon Enseignant. Beaucoup de la promotion peuvent le témoigner. On aimait bien suivre son cours parce que pédagogiquement, il le dispensait bien. Il nous arrivait même, en son absence de l’imiter dans sa façon d’expliquer le cours d’Histoire et Géographie. J’ai regretté qu’il ne m’ait pas gardé en classe de première. En tout cas, sa nomination au poste de Directeur de cabinet du ministre de l’enseignement secondaire est une grande joie. Quand j’ai lu les décisions issues du conseil des ministres du mercredi 20 janvier 2021, je n’ai pas hésité à faire un bref témoignage sur l’homme. C’est un cadre émérite, un vrai pédagogue mais rigoureux », témoigne Jaques Boco, ancien élève de Garba Ayouba, aujourd’hui journaliste à Matin Libre.

Related posts

Bénin : Liste des 36 admises au concours d’entrée au Lycée militaire des jeunes filles de Natitingou

Venance TONONGBE

Camp mondial d’IYF de la jeunesse 2020 : participants, invités, discours… le bilan !

Venance TONONGBE

Bénin – BEPC 2020 : voici les dates, heures et établissements des oraux et d’EPS de l’Atlantique

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire