lamétéo.info
Actualités

Bénin : des prêtres du Fâ (Bokonon) veulent une loi qui “régule leur secteur”

Assainir le milieu de la pratique de l’art divinatoire, Fâ, envahi par des prestidigitateurs et des vendeurs d’illusions : des prêtres du Fâ mobilisent des parlementaires pour la prise d’une loi, a confié le député Orden Alladatin, président de la commission des lois du Parlement du Bénin, pays du Vodoun.

Des élus comme Gildas Agonkan et Orden Alladatin sont approchés pour porter un texte de loi à l’Assemblée nationale en faveur des prêtres du Fâ afin de réguler leur secteur. «Hier, des Bokonon (prêtres du Fâ) m’ont appelé. Ils veulent qu’on régule leur secteur », a déclaré, vendredi 18 décembre, le député Orden Alladatin lors de son passage à “Café Médias Plus”. « Ils ont dit: “oui nous avons fait des projets de loi. Nous avons donné une copie à Agonkan” (Gildas Agonkan, député à l’Assemblée nationale)», a révélé le parlementaire devant les professionnels des médias de Café Médias Plus.

A gauche, Orden Alladatin, invité Café Médias Plus

A souligner que le Fâ est un système divinatoire utilisant les signes et l’écriture géomanciques pour connaître l’inconnu actuel, passé ou futur. Les détenteurs de cette science sont appelés prêtres du Fâ.

Venance TONONGBE

Related posts

Bénin – CEP 2020: Les trois meilleures élèves par département

Venance TONONGBE

Moele-Bénin : Congrès extraordinaire de validation de la candidature de Patrice Talon en cours

Venance TONONGBE

Bénin-Constitution: « Le référendum peut avoir lieu avant octobre », annonce l’He Bangana

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire