lamétéo.info
Actualités

Affaire Carlos Adohouannon : “cadres de la Dgid, amis, belle-famille… Auditionnez tous ceux qui sont soupçonnables” lance Martin Assogba

Partager

Carlos Adohouannon. Ce nom est désormais sur toutes les lèvres. Accusé d’avoir détourné quatre milliards F Cfa mis à sa charge à la Direction générale des impôts (Dgid), l’ex-régisseur des impôts, Carlos Adohouannon, extradé du Sénégal vers le Bénin par Interpol puis déposé à la prison civile d’Akpro-Missérété depuis le jeudi 17 septembre dernier, risque la prison à vie.

« Monsieur Carlos Adohouannon de la Dgid qui est parti avec 4 milliards ne peut pas être seul dans le coup. Il est probable qu’il y ait des complices et comme la Criet ( Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme) a commencé par faire, il faut écouter tous les cadres de l’administration de la Dgid », a déclaré Martin Assogba, membre de la société civile, mercredi 23 septembre, interrogé par la radio Diaspora FM.

Toutefois, selon le premier responsable de l’ONG ALCRER, il ne faut pas s’arrêter seulement aux collègues du mis en cause. Tous les proches de l’ex-régisseur doivent être écoutés. «Auditionnez tous ceux qui sont soupçonnables. Auditionnez même les amis de ce monsieur qui ne serait même pas membre de la Dgid. Il faudrait qu’il y ait des enquêtes pour savoir quelles sont les fréquentations antérieures au détournement de ce monsieur là. Qui sont ceux qu’il a l’habitude de fréquenter, aller même au niveau de sa belle famille si entre temps il était marié pour savoir quelles sont ses relations avec les membres de sa belle-famille », conseille Martin Assogba.

M. Assogba se dit d’ailleurs confiant et compte sur la coopération du présumé coupable pour donner l’identité des complices. « Il va les dénoncer lui-même. Je le sais parce qu’il ne se laissera pas emprisonner tout seul à vie. Que les autres avec qui il était complice qui ont peut-être pris une partie de l’argent ou qui l’ont aidé à partir avec l’argent parce qu’il leur aurait donné une partie, soient dénoncés pour que eux aussi soient épinglés ».

Hazizath ISSAKOU

Partager

Articles similaires

Prévisions météorologiques au Bénin : de fortes pluies pourraient s’abattre sur le Bénin en septembre, la raison

Venance TONONGBE

Concert ‹‹ La Saga des Agodjiés ›› : la Diva Angélique Kidjo déjà à Cotonou

Venance TONONGBE

Bénin : un homme en prison pour avoir partagé “une fausse information” sur l’armée béninoise

Venance TONONGBE

1 Commentaire

Ihou septembre 24, 2020 at 12:45 pm

C’est bien dommage….

Reply

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page