lamétéo.info
Société

“on se touche maladroitement les oreilles, la tête et l’instant d’après on se saute dessus”, un tue-l’amour de 1er ordre

Partager

Dans ce deuxième article sur la série des tue-l’amour, notre spécialiste s’est intéressée à l’acte sexuel dans le couple. “on se touche maladroitement les oreilles, la tête et l’instant d’après on se saute dessus”, un tue-l’amour de 1er ordre donne les clés d’une sexualité épanouie et révèle les pièges à éviter pour que l’acte ne devienne un tue-l’amour.

Ewoenam Amedome, thérapeute en médecine douce et promotrice de l’institut SIC-BENIN/ETRE

En quoi l’acte sexuel peut être un tue-l’amour ?

Akou Ewoenam Amedome : « Permettez-moi de dire que la sexualité de certaines personnes n’est pas terrible. On se retrouve, on se touche maladroitement les oreilles, la tête et l’instant d’après on se saute dessus et ça y est. Deux minutes plus tard, monsieur est à l’extrême gauche du lit et madame à l’extrême droite, tous deux pleins de dégout l’un pour l’autre pour certains. Et d’autres, un sentiment d’insatisfaction et de frustration souvent inavoué…c’est un tue-l’amour de premier ordre. »

Lire aussi| https://www.lameteo.info/2020/09/09/tue-lamour-quest-ce-qui-peut-faire-fuir-votre-partenaire/

Quels sont les facteurs d’un acte sexuel accompli ?

« Avant, pendant et après l’acte sont à importance égale. Avant un acte sexuel satisfaisant physiquement et moralement, il doit y avoir la séduction. Il faut d’abord créer une ambiance intime, faire durer ensuite les préliminaires tout en cultivant le dialogue. En plus, il faut varier les plaisirs et ne pas viser la performance. Négliger l’ensemble des informations sensorielles qui émanent de l’être désiré sabote les ébats (la vue, l’odorat, le toucher, et l’ouïe). C’est l’ensemble de ces facteurs qui font que l’un est séduit (ou pas) par l’autre. Il ne s’agit pas de prouver sa supériorité ou sa vigueur en la matière à l’autre. Il faut lâcher prise et apprendre à faire l’amour avec son corps et non sa tête. Caresser et s’abandonner aux caresses de l’autre, s’abandonner à son propre plaisir sans réfléchir. Profitez du moment présent et être attentif aux désirs de l’autre sans tomber dans l’anxiété de performance ou vous devez plaire à l’autre à tout prix. C’est un rendez-vous du donner et du recevoir. »

Aimer, est-ce un contrat avec des obligations?

« Je suis convaincue qu’il n’y a rien de plus beau que d’aimer et d’être aimé en retour. Cependant, vivre heureux ensemble demande des efforts et des investissements de la part des deux conjoints. L’amour est un phénomène changeant. Si on n’y prend pas garde, l’indifférence s’installe avec tout son cortège de situations inextricables. L’amour, c’est de savoir donner pour avoir le plaisir de recevoir. »


Partager

Articles similaires

L’Association des promoteurs de mode du Bénin est née : Thierry Houssou, président

Venance TONONGBE

Za-Kpota: un vieil homme assassiné dans sa plantation

Venance TONONGBE

Tragique accident à Nikki : 5 enfants perdent la vie dans une collision avec un pick-up

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page