lamétéo.info
Actualités

Joseph Djogbenou chez Lolo Andoche: « Il vaut mieux ne pas venir sinon on risque de tout acheter à la fois »

Au terme d’une visite, l’ayant conduit dans trois des boutiques et showroom de Lolo Andoche, le professeur Joseph Djogbenou a loué le talent exceptionnel dont fait preuve le styliste Charlemagne Andoche Amoussou dans l’univers de la création de la mode béninoise.

Djogbenou dans un atelier Lolo Andoche

Habillé en tenue Kanvo, le président de la Cour constitutionnelle, le professeur Joseph Djogbenou s’est plongé ce mardi 18 août au cœur des créations de Lolo Andoche, qu’il a vantées au terme de son passage dans trois des boutiques et showroom du couturier béninois situés sur l’avenue Steinmetz, à Missebo et à Vèdoko. Robes pour enfants et pour adultes, des pantalons pour femmes et hommes, des chaussures conçues et réalisées au Bénin ont permis d’apprécier l’originalité et le talent du couturier Charlemagne Andoche Amoussou, créateur de la marque Lolo Andoche, et qui depuis 27 ans réalise à merveille des coupes africaines.

Contemplation des créations Lolo Andoche

Des mots de satisfaction !

Chez Lolo Andoche, « il vaut mieux ne pas venir sinon on risque de tout acheter à la fois. C’est formidable ce que vous faites. Je suis partisan de votre création. C’est avec beaucoup de fierté que je porte ce qui est nôtre », a déclaré Joseph Djogbenou. « Vous faites un grand travail d’identification. On ne peut que vous féliciter et féliciter tous ceux qui font le même travail d’identification que vous. Je voudrais que l’élite de ce pays fasse ce que vous faites et que les jeunes soient heureux de vous suivre et soient fiers de porter vos créations », a-t-il ajouté.

Le beau se touche de près

Symbole d’un talent made in Bénin qui s’est révélé, il a conclu que le secret de Lolo Andoche, c’est « avoir la culture du bien, la culture du bon et la culture du beau. »

Venance TONONGBE

Related posts

Valéry Giscard d’Estaing est mort de covid19

Venance TONONGBE

DG douane du Bénin : Alain Hinkantin remplace Charles Sacca Boco

Venance TONONGBE

Lettre ouverte au HCR sur la situation des réfugiés rwandais

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire