lamétéo.info
Politique

Bénin – Communales 2020 : L’UDBN dévoile un programme de bonne gouvernance et social pour Abomey-Calavi

Partager

Le parti l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) décline ses ambitions pour la commune d’Abomey-Calavi sous le signe de la bonne gouvernance dans la collectivités locales et de la solidarité. En effet, face “au désastre de la de la gouvernance antérieure”, le parti se veut être une alternative avec une batterie de mesures dans le cadre des élections municipales et communales du 17 mai prochain.

Une gouvernance plus saine

Instauration d’une gouvernance plus saine des collectivités locales; une lutte contre la dilapidation des ressources locales; renforcement des capacités des élus communaux et des cadres de nos mairies afin de mettre fin aux cas de gestion approximative de nos communes; traduire dans les faits la promotion des jeunes et des femmes techniquement et moralement compétents.

Une fois la bonne gouvernance en bandoulière comme mode de gestion, le seul parti au Bénin dirigé par une femme, Claudine Afiavi Prudencio, défend le social comme le deuxième axe majeur de son programme pour la mairie d’Abomey-Calavi: « Une société de solidarité dans laquelle, toutes les couches laborieuses et catégories sociales joueront un rôle majeur et prendront part de façon active au processus de développement et à la consolidation permanente du lien social comme un socle essentiel de la citoyenneté et de la démocratie ».

Une politique infrastructurelle très ambitieuse

Côté assainissement du cadre de vie, la politique de l’UDBN contient de bonnes nouvelles pour les habitants d’Abomey-Calavi: la lutte contre les inondations, une mise sur orbite économique des initiatives des jeunes et des femmes, le tout sur la base d’un plan d’aménagement.
Tout ceci passe par la poursuite et la finition dans la transparence des travaux de lotissement qui ont longuement fait le lit à la mafia foncière dans la commune.

Des actions concrètes

La construction d’un grand parc d’attraction et d’un stade communal pour la promotion du sport avec l’identification de jeunes talents en provenance de la commune; la construction des infrastructures scolaires et sanitaires selon les besoins des localités; la construction des marchés de proximités et d’un grand centre commercial qui sera le fruit d’un partenariat avec des opérateurs économiques qui seront identifiés. En plus de cela, Abomey-Calavi étant considérée comme une cité dortoir, une politique de transport inter-urbain et en commun sera formulée surtout avec les routes asphaltées grâce au gouvernement de Patrice Talon.

La lutte contre le chômage

L’objectif est clair : avec le gouvernement central et le secteur privé, il sera mis en place des mécanismes d’inclusion. Ils y vont des filets sociaux à des projets d’accompagnement de l’employabilité en passant par l’entrepreunariat, les travaux à haute intensité de main d’œuvre, la promotion sociale et la participation de la jeunesse au développement. Un centre de perfectionnement professionnel est prévu pour être construit pour les petites et moyennes entreprises.
Enfin, L’UDBN réclame aussi pour Abomey-Calavi, une ville à statut particulier.

Mathieu TOKO

Partager

Articles similaires

Présidence de la République:12 nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

admin

Candidature à la présidentielle 2021 au Bénin : Moele-Bénin, BR, UP, deux points communs

Venance TONONGBE

Investiture du président Talon: Moele-Bénin annonce une soirée de réjouissance pour demain

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page