lamétéo.info
Politique

Bénin: UDBN, le parti des jeunes à l’assaut des communales de 2020

Partager

Pas assez écoutés et pris en compte par certains partis politiques, ces jeunes de 20 à 40 ans partent à la conquête des élections communales et municipales du 17 mai prochain, sous les couleurs de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN).

L’Union démocratique pour un Bénin nouveau, UDBN se veut le parti de la jeunesse et espère bien bousculer la donne aux élections municipales et communales prochaines. En positionnant la majorité ses candidats répondant à cette tranche d’âge, la formation politique dirigée par une femme, Claudine Afiavi Prudencio compte libérer le plein potentiel de la jeunesse béninoise au service de la communauté à la base. “C’est avec les jeunes que nous comptons impulser à la base la transformation que nous voyons déjà au sommet sous le leadership du Chef de l’État ”, confie un membre de l’état-major du parti.

Des jeunes engagés aux côtés de la présidente du parti

Dans les dossiers de candidature transmis à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), se dessine le visage de nombreux enseignants, des artisans, des étudiants, des comptables, des juristes, des producteurs et autres. Si certains de ces jeunes sont déjà actifs selon leurs compétences et leurs aptitudes, à Cotonou, d’autres sont à Banikoara, à Bohicon ou encore à Parakou et ailleurs, capables de relever les défis d’aujourd’hui et de demain pour leurs localités avec confiance et passion.

En choisissant de faire confiance à la jeunesse, le parti de Claudine Afiavi Prudencio compte lutter contre la gérontocratie pour une meilleure représentation des jeunes au sien des communes et municipalités.
La lutte contre l’insécurité surtout foncière, l’assainissement et l’attractivité des villes, l’autonomisation des femmes, la protection des plus vulnérables, la mise en œuvre des schémas directeurs d’aménagement du territoire et l’accès aux services essentiels (eau potable, assainissement, électricité, accès aux soins, à l’éducation, aux sports et loisirs) sont d’autres défis majeurs que seule la jeunesse peut relever selon l’UDBN.

Mathieu TOKO

Partager

Articles similaires

Au Bénin, de 24, un parti veut augmenter à 44 les sièges réservés aux femmes, s’il est élu au Parlement

Venance TONONGBE

Législatives 2023 au Bénin: Yanick DIOGO, la voix de la 16è circonscription au sein de la 9è législature

Venance TONONGBE

Présidence de la République:12 nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

admin

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page