lamétéo.info
Actualités

COVID-19: un “virus fabriqué” selon le Pr Montagnier, faux, rétorque la communauté scientifique française

Partager

Jeudi, le professeur Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine 2008 annonçait que le virus du Covid-19 serait une création chinoise à partir de molécules du VIH. Mais au lendemain des propos de ce chercheur français, des voix issues de la communauté scientifique française se sont élevées pour vivement contester sa théorie.

D’après Luc Montagnier, le coronavirus provient d’une manipulation humaine. Le virus proviendrait d’une fuite involontaire de manipulation de virus dans le cadre de la recherche d’un vaccin contre le VIH à Wuhan. Pour preuve, selon lui, on note la présence d’éléments du VIH dans le génome du covid-19.

Contactée par la rédaction du journal leparisien, Anne Goffard, virologue et enseignante à la faculté de Pharmacie de Lille, ne croit pas à la thèse d’une manipulation humaine en laboratoire par des scientifiques chinois, soutenue par son collègue Montagnier : « Il s’agit d’excellentes équipes de chercheurs, qui ont publié des articles de très haut niveau. Il ne faut pas les prendre pour des idiots et s’imaginer qu’ils jouent aux apprentis sorciers dans leurs laboratoires ».

« C’est aberrant », s’agace le virologue Étienne Simon-Lorière de l’Institut Pasteur à Paris. « Cela n’a pas de sens. Ce sont de tout petits éléments que l’on retrouve dans d’autres virus de la même famille, d’autres coronavirus dans la nature », a expliqué ce vendredi à l’AFP ce responsable de la structure génomique évolutive des virus ARN à l’Institut Pasteur. Et de poursuivre : « Ce sont des morceaux du génome qui ressemblent en fait à plein de séquences dans le matériel génétique de bactéries, de virus et de plantes. Si on prend un mot dans un livre et que ce mot ressemble à celui d’un autre livre, peut-on dire que l’un a copié sur l’autre ? »

La théorie selon laquelle le covid-19 est issu de manipulations en laboratoire circule depuis les premières semaines de son apparition et a été déjà démentie après les analyses du génome du virus aussi bien par les Chinois que d’autres chercheurs dans le monde entier de façon indépendante.

Pour ses collègues qui le brocardent souvent parce que connu pour ses prises de positions controversées, Luc Montagnier, avait déjà prévenu auprès du Monde en 2018 : « Le prix Nobel m’a donné ma liberté de pensée, et j’en use, mais mes théories sont basées sur des faits scientifiques ».


Partager

Articles similaires

Douane béninoise : Voici pourquoi un civil peut être nommé directeur général

Venance TONONGBE

Restaurer l’Espoir de Azannaï sur la rencontre Talon-LD : “Les LD étaient dans une posture de négociation clandestine”

Venance TONONGBE

Louis Vlavonou à propos du livre de Wilfried Léandre Houngbédji : « Votre courage a été pour moi une thérapie»

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page