lamétéo.info
Actualités

API-COVID19 : annoncé, l’essai clinique au Burkina Faso, toujours en “attente”

Faisant le point sur la situation des essais cliniques en cours dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au Burkina Faso, le ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) a annoncé ce 5 avril que l’ “essai clinique international dénommé API-COVID-19 conduit dans deux pays africains pour évaluer l’efficacité clinique et virologique d’un médicament à base de plante dénommé APIVIRINE chez les patients atteints de COVID-19, l’autorisation de ce second Essai est également en attente”. C’est à travers un communiqué de presse que le ministère a livré cette information.

Pour rappel, le Pr Alkassoum MAÏGA, en charge dudit ministère avait annoncé le Jeudi 26 mars 2020 qu’une équipe de chercheurs de l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (CNRST/IRSS) lancera très bientôt deux essais cliniques pour évaluer l’efficacité et la sécurité dans le traitement de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso. Il s’agit de l’utilisation de la Chloroquine et de la combinaison Chloroquine + Azithromycine dans le traitement de l’infection d’une part et d’autre part l’utilisation de API-COVID-19 dont l’étude sera conduite dans deux pays africains pour évaluer l’efficacité clinique et virologique d’un médicament à base de plante dénommé APIVIRINE chez les patients atteints de COVID-19.

« Pour l’heure l’équipe de chercheurs de l’institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) dirigée par le Dr Sylvin OUEDRAOGO, directeur de recherche en pharmacologie et directeur de L’IRSS n’a pas encore certifié ce médicament. En clair, l’investigateur principal au Burkina Faso, le Pr martial OUEDRAOGO, professeur titulaire de pneumologie et coordinateur du comité national de réponse à la pandémie du COVID-19 et les chercheurs de L’IRSS n’ont pas encore recommandé l’utilisation de l’APIVIRINE dans le traitement des patients atteints du COVID 19 », martèle le ministère.

Related posts

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle des avantages et inconvénients du leasing

admin

Bénin : Voici pourquoi les enseignants aspirants n’auront pas leur salaire avant la reprise des cours

Venance TONONGBE

Bénin – Fermeture d’agences de la banque SGB : Voici le sort des salariés

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire