lamétéo.info
Actualités

Bénin – De la suspension de Soleil FM au licenciement de son personnel: 6 dates pour tout comprendre

Voici, en 6 dates, les principaux éléments de la suspension de la station de radio privée béninoise Soleil FM et du licenciement de son personnel, au nombre de 41 agents.

17 décembre 2013

Conformément aux lois du Bénin, les radios doivent signer une convention avec la Haute autorité de l’audiovisuel de la communication (Haac) avant d’émettre. Le 17 décembre 2013, la radio Soleil FM signe alors avec la Haac, une convention de six ans renouvelable.

Septembre 2019

Le directeur de la radio Soleil FM, Jérôme Kassa lance le processus de renouvellement de la convention en adressant un courrier à la Haac. Selon la loi, les formalités du renouvellement doivent commencer trois mois avant que la convention n’arrive à terme. En réponse au courrier du directeur de la radio, le Secrétaire général de la Haac envoie une lettre de félicitation à Soleil FM pour avoir entamé tôt le processus de renouvellement de la convention.

3 décembre 2019

Le président de la Haac adresse un courrier au directeur de Soleil FM lui notifiant que conformément à la procédure du renouvellement de la convention, l’institution de régulation enverra des techniciens pour inspecter les installations de la station.

16 décembre 2019

Veille de la fin du délai de la convention, arrive dans les locaux de Soleil FM, un nouveau courrier du président de la Haac. La correspondance informe le directeur de Soleil FM, Jérôme Kassa qu’il n’est pas habilité à demander le renouvellement de la convention. Le même jour, Jérôme Kassa répond au président de la Haac lui notifiant qu’il a la procuration du promoteur de la radio, Sébastien Ajavon, en exil en France pour raison de poursuite judiciaire.

Au milieu, Vigile Ahouansè, délégué du personnel, invité de Café Médias Plus, vendredi 24 janvier dernier.

17 décembre, fin de délai de la convention, suspension de Soleil FM

22h 40, un émissaire, porteur d’une lettre du président de la Haac se présente dans les locaux de Soleil FM. La note est claire : la radio doit fermer. « Le directeur de la radio Soleil FM n’a pas qualité pour le renouvellement et donc il faut arrêter les émissions dans 1h20 », rapporte Vigile Ahouansè, délégué du personnel, invité de Café Médias Plus, vendredi 24 janvier dernier.
Il confie que certaines radios dont la convention est arrivée à terme et pas encore renouvelée, continuent d’émettre contrairement à Soleil FM.

Le 21 janvier, jour de licenciement collectif

Le mardi 21 janvier, les journalistes de la radio et le reste du personnel reçoivent une lettre de licenciement collectif pour des raisons économiques. « Au regard de l’actualité nationale récente risque de perdurer (…) et impactera à coup sûr l’équilibre financier de l’entreprise » lit-on dans la note de licenciement.

Venance Tonongbé

Related posts

Présidentielle et Covid-19 au Bénin : le gouvernement autorise les regroupements de plus de 50 personnes

Venance TONONGBE

Présidentielle2021 et ambiance de campagne : Nikanor chante Talon-Talata, Claudine Prudencio danse (vidéo)

Venance TONONGBE

Affaire “détournement de 110 millions” : Face à l’imminence d’une comparution devant la Conférence épiscopale du Bénin, Tevoedjre annonce…

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire