lamétéo.info
Actualités

Bénin – Conseil national de l’éducation: Changer d’école, l’exhortation de Céphise Aguiar aux nouveaux membres

Le président Patrice Talon a procédé le mardi 21 janvier 2020 au Palais des congrès de Cotonou à l’installation du Conseil national de l’éducation. Rénové et restructuré, cette institution a désormais la lourde charge de définir et de faire mettre en œuvre les grandes orientations de l’école béninoise, qui sans doute, mérite de profondes réformes. Au lendemain de cette cérémonie, des voix s’élèvent pour apprécier cette démarche visant à transformer l’école au Bénin. Céphise Béo Aguiar, enseignant de français et acteur politique félicite le chef de l’État et invite à ” changer d’école”. Voici son message.

Céphise Béo Aguiar, enseignant

« Merci votre excellence pour la rénovation du conseil national de l’éducation et le renforcement des ses prérogatives!

Merci pour la plus importante des réformes dont a besoin notre société : la réforme de l’École. Le mal y est profond et cette institution sombre. C’est l’École qui contribue dans une large mesure en effet à la production de l’acteur politique, l’opérateur économique, l’homme de culture, l’homme de religion, le père, la mère, le Citoyen. Il y a donc effectivement urgence à:
-Ressusciter le Maître, qu’on l’appelle enseignant ou professeur en annoblissant à nouveau ce corps de métier pour le replacer au cœur des métiers sacerdotaux de rêve. Une société où la postérité ne rêve plus d’embrasser la carrière d’enseignant est une société en chute libre.
-Infrastructurer l’École avec le cadre de vie et de travail adéquat.
-Repenser profondément les contenus dispensés et les adapter à notre environnement socioculturel, économique et à nos besoins en développement et bien entendu aux mutations mondiales.
-Revoir les horaires scolaires de sorte à renforcer les apprentissages parascolaires mais surtout à faciliter une meilleure présence parentale auprès de l’apprenant.

Merci votre excellence pour une autre école béninoise : une école pour aujourd’hui et surtout pour demain!

Céphise BEO AGUIAR »

Venance Tonongbé

Related posts

Bénin : Pour reconstruire le marché Ganhi, des immeubles de la berge lagunaire à démolir

Venance TONONGBE

Délimitation et sécurisation des espaces frontaliers: Kourou-koualou, une zone de non-droit entre le Bénin et le Burkina Faso

Venance TONONGBE

Céphise Béo Aguiar ou “le fils perdu et retrouvé” de Bruno Amoussou

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire