lamétéo.info
Actualités

Expulsion de l’ambassadeur de l’UE du Bénin : « On ne l’a pas expulsé… », tempère le ministre Agbenonchi

Partager

Alors qu’il avait prié l’ambassadeur de l’Union européenne au Bénin, l’Allemand Oliver Nette de quitter le Bénin avant le 1er décembre 2019 pour « ingérence et activités subversives », le gouvernement béninois joue désormais la carte de l’apaisement.

Interrogé ce jeudi soir par la radio internationale allemande “Deutsche Welle” sur le motif de l’expulsion du chef de la diplomatie de l’Union européenne en poste au Bénin, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbenonci n’a pas voulu que l’on emploi le mot “expulsion ”. « On ne l’a pas expulsé. On a retiré un agrément. On a renouvelé notre attachement à la coopération avec l’Union européenne. La nationalité de l’individu n’a pas du tout influencé la décision. Nous avons d’excellentes relations avec l’Allemagne et nous tenons à préserver nos relations tant avec l’Union européenne qu’avec l’Allemagne. Nous n’avons pas communiqué sur ce qu’on lui reproche », a déclaré à la DW, le ministre béninois.

Déjà hier mercredi à Cotonou, le ministre porte-parole du gouvernement, Alain Orounla est resté peu bavard sur cette incidence entre la coopération bénino- union européenne contrairement à ses habitudes. « Il est apparu que cette coopération a été un peu perturbée par ce diplomate qui se laisse aller à des activités que nous pouvons considérer comme subversives pour notre pays », avait laissé entendre Me Orounla.
Aussi, ce même jeudi, la Radio France internationale a annoncé que les ambassadeurs du Bénin accrédités en France, en Belgique, en Hollande et en Allemagne auraient été convoqués par le ministère des Affaires étrangères de ces quatre pays, en réponse à la décision du retrait d’agrément pris contre le chef de la diplomatie de l’Union européenne au Bénin.

Venance Tonongbé

Partager

Articles similaires

Propriété foncière au Bénin: les pièces à fournir pour la demande de certificat d’appartenance

Venance TONONGBE

Délivrance d’actes fonciers dans la commune d’Abomey-Calavi : Quand des arrêtés font le lit à l’abus de fonction

Venance TONONGBE

Accès des femmes au foncier sécurisé au Bénin : Konrad Adenauer et CAO Bénin portent un message commun au roi de Tindji Likpin

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page