lamétéo.info
Actualités

Édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa : Joseph Hervé Ahissou, sacré gagnant !

Partager

Les gagnants de la première édition au Bénin du concours de photographie Wiki Loves Africa sont connus depuis ce week-end. Le premier prix est décroché par Joseph Hervé Ahissou. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le vendredi 15 mars 2019 à l’Institut Français de Cotonou.

Joseph Hervé Ahissou, vainqueur de la première édition au Bénin

Plus de 700 photos soumises par plus de 50 participants ! Ce sont là les grands chiffres au Bénin de cette première édition du concours de photographie Wiki Loves Africa dont le thème porte sur les jeux. L’objectif est de valoriser des représentations visuelles de jeux, de sports et de toutes sortes d’interactions ludiques sur l’Afrique. Pour le directeur de l’Institut Français au Bénin, Jean-Michel Kasbarian, les participants du Bénin « ont compris l’enjeu, celui de faire connaître à travers des photos des réalités ». Ces photos, selon lui transmettent un message qui est une forme d’approche universelle considérant les traditions, les divers jeux et les formes d’expressions. Procédant à la délibération, Stéfano Amekoudi, directeur du campus numérique Francophone de Cotonou, dira que « ce sont de très belles productions ». Parmi une quinzaine de photos présélectionnées, trois ont retenu l’attention des membres du jury. La première photo est l’œuvre de Joseph Hervé Ahissou, qui a pu capturer le mouvement de deux enfants jouant au football. Le directeur du campus numérique Francophone a mis l’accent sur la qualité, les couleurs de la scène mais aussi l’émotion des enfants qui se dégage à travers cette reproduction. Après les phases nationales, les sélections finales seront soumises au niveau continental.

La passion en action

Un bon signe et un appel à bien faire !

Journaliste et Spécialiste en Communication, Joseph Hervé Ahissou n’a pas caché son agréable surprise par rapport à ce prix qui, pour lui, est à la fois un bon signe et une invitation à mieux faire. « Pour moi, la photographie est une forme d’écriture de l’histoire du monde. Et il faut que les africains puissent contribuer à écrire l’histoire de cette Afrique qui gagne, qui joue, qui danse, qui rit, qui vit. Pour faire connaitre cette Afrique, je sors presque toujours avec de quoi capter l’instanné », a-t-il déclaré avant de préciser que pour lui, cette initiative de la fondation Wikimédia est louable. « La photographie est une passion que j’ai découverte il n’y a pas longtemps et j’ai eu la chance de rencontrer un grand talent comme Erick Ahounou qui m’a initié. Ma famille et mes amis me supportent beaucoup et je pense que le résultat de ce concours confirme la sincérité de leurs appréciations en même temps que c’est une invitation à mieux faire. Le simple fait d’avoir participé et de voir mes photos dans la sélection finale et une grande motivation ».

L’Afrique, toujours une faible identité numérique !

Selon les statistiques de la fondation Wikimédia, en 2018, sur un total de plus de 70 000 contributeurs actifs sur ses plateformes de collaboration en ligne, 14 000 sont originaires des pays en développement, et 1000 des pays africains. Seulement 5% des articles de Wikipédia existants sur l’Afrique sont écrits par des personnes résidant sur le continent. Le concours Wiki Loves Africa (WLA) est né dans un contexte où la présence de l’Afrique sur des plateformes telles que Wikipédia et les autres projets Wikimédia est extrêmement faible. Pour permettre aux Africains de réécrire leur histoire, les Wikimédiens du Bénin, en collaboration avec Wikimédia France, avec le soutien de la Foundation Wikimedia et des partenaires locaux ont donc pris l’initiative de travailler à former des Béninois sur la contribution sur Wikipédia et autres projets à travers le concours Wiki Loves Africa 2019. « Nous allons continuer cette aventure afin de relever le défi de l’identité numérique de l’Afrique en général et du Bénin en particulier », a promis Mermoz Adodo, un des membres de l’équipe wikimédienne du Benin.


Partager

Articles similaires

Bénin : Pour reconstruire le marché Ganhi, des immeubles de la berge lagunaire à démolir

Venance TONONGBE

Victor Topanou riposte aux attaques de Vincent Foly, l’invitant à “clarifier sa position”

Venance TONONGBE

Augmentation illégale du prix du gaz au Bénin : L’appel du gouvernement aux consommateurs et aux distributeurs

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page